Nous contacter

Sélection A

Algérie – Mali : derniers réglages en toute discrétion

Publié

le

L’Algérie affronte ce dimanche 16 juin son homologue du Mali au stade Hamad Bin-Jassim (19h00 DZ) à huis clos, pour son dernier match de préparation en vue de la phase finale de la Coupe d’Afrique des nations CAN-2019 en Égypte (21 juin – 19 juillet). Loin des regards indiscrets Djamel Belmadi tentera d’apporter les derniers correctifs à son équipe.



Tenus en échec mardi dernier à Doha lors du premier match test face au Burundi (1-1), l’Algérie doit se rassurer dans le jeu et obtenir un résultat probant pour le moral des troupes à une semaine de leur entrée en lice dans le tournoi africain, le 23 juin face au Kenya au stade du 30 juin du Caire (21h00, algérienne).

Dans la discrétion totale avec un match interdit à la presse et au public, le sélectionneur Djamel Belmadi tentera d’apporter des correctifs sur le plan tactique en variant son 4-3-3 avec probablement du nouveau dans sa composante de départ où il avait aligné pas moins de 4 milieux offensifs (Belaïli, Brahimi, Feghouli, Mahrez) face au Burundi. Un choix pas forcément payant face à une équipe malienne qui propose un impact physique important, dans un style similaire au Sénégal.

Il est ainsi à prévoir la titularisation de Mehdi Abeid dans l’entrejeu, alors qu’en attaque le néo-Fennec Andy Delort pourrait apporter sa puissance, probablement en seconde période. On notera qu’Adam Ounas est forfait pour cette rencontre en raison d’une blessure à la cheville. Du temps de jeu devrait être offert à de nombreux joueurs qui ont peu joué lors de la première rencontre de préparation.

Du côté de l’équipe malienne, accrochée par le champion d’Afrique, le Cameroun (1-1) à Doha ces derniers jours, les Aigles de Bamako (62e au dernier classement FIFA) seront au grand complet. Soulagés par la décision de la FIFA de ne pas disqualifier le Mali de la CAN 2019 après la crise qui secoue la fédération malienne (Femafoot), les Maliens constitueront une bonne opposition aux hommes de Belmadi en espérant qu’aucune blessure ne vienne contrarié les plans du staff technique des Verts.

Tension au sein du staff technique ?

Ce dernier suscite d’ailleurs quelques inquiétudes puisque selon les échos de Doha, le préparateur physique Alexandre Dellal aurait décider de quitter son poste, samedi soir, après une altercation avec le médecin de la sélection national au sujet de la blessure d’Adam Ounas. D’après El Heddaf TV, le sélectionneur Belmadi serait intervenu entre les deux hommes pour régler cet énième problème. En espérant que la sérénité regagne le camp algérien qui doit composer avec une faiblesse criarde du service communication de la FAF.

Gageons qu’une belle victoire en amical face au Mali ce dimanche permette aux Verts de rejoindre l’Égypte avec un moral au beau fixe.  La sélection algérienne rejoindra le Caire mardi 18 juin à bord d’un vol spécial de la compagnie nationale Air Algérie. À la CAN-2019, l’Algérie évoluera dans le groupe C, basé au Caire, en compagnie du Kenya (23 juin), du Sénégal (27 juin) et de la Tanzanie (1er juillet).

Yassine Benarbia, La Gazette du Fennec

Publicité
Cliquez pour commenter




SUR FACEBOOK

APPLICATION MOBILE

Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.