Nous contacter

Sélection A

Belmadi durcit le ton avec son groupe

Publié

le

taider romano benzia hassani debut stage

Le temps de l’adaptation consommé, Djamel Belmadi a dicté ses règles au groupe et veille au grain afin qu’elles soient respectées. A commencer par la ponctualité. Le sélectionneur national a demandé à ce que tout le monde soit présent à Sidi-Moussa au plus tard à 15h ce lundi sous peine de sanctions. Tout le monde a répondu présent !



Le stage de l’Équipe Nationale précédant le périlleux déplacement au Togo a débuté officiellement ce lundi. Le staff technique national a tracé un plan de travail qui s’étale jusqu’au 17 novembre prochain avec au programme au moins cinq séances d’entraînement sur le terrain, ceci en plus des séances vidéos et le travail en salle. Djamel Belmadi veut en effet disposer de ses joueurs le plus de temps possible afin de mettre en place et bien peaufiner sa stratégie face au Togo.

Très déçu par la prestation de l’équipe au Bénin, Belmadi ne veut rien laisser au hasard, car conscient du gros enjeu de ce match dont l’issue peut sérieusement compromettre l’avenir de l’EN dans la campagne éliminatoire pour la CAN-2019. Pour ce faire, le sélectionneur a exigé de ses joueurs qu’ils soient tous à Sidi-Moussa ce lundi au plus tard à 15h. Il a clairement fait savoir qu’il ne tolérera aucun retard.

Les joueurs de l’USMA obligés de rentrer dimanche

A ce titre, il a fait revenir Chita et Meziane d’Oran dimanche soir et a refusé de les laisser à la disposition de l’USMA qui disputait un match de championnat le lendemain face au MCO. Alors que la direction du club usmiste avait obtenu l’autorisation de la FAF de disposer de ses deux internationaux lors de cette rencontre disputés ce lundi (0-0) avec l’engagement qu’il rejoigne Sidi-Moussa dans la soirée de lundi, mais le sélectionneur des Verts y a opposé un niet catégorique, obligeant les deux joueurs fraîchement convoqués à rentrer à Alger dimanche soir pour pouvoir se présenter à Sidi-Moussa dans la matinée. Thierry Froger, l’entraîneur de l’USMA, n’a eu d’autres choix que de faire appel en catastrophe à deux réservistes, en l’occurrence Saayoud et Mahious, initialement non convoqués.

Vidéo – l’arrivée des joueurs à Sidi Moussa :

Cet épisode dénote de la nouvelle politique du sélectionneur national qui ne veut rien négliger ni pardonner. Un nouveau régime strict est progressivement mis en place par le nouveau sélectionneur national tenu par l’obligation de qualifier l’Algérie à la CAN-2019 avec l’objectif personnel de la remporter. Les joueurs de l’Équipe Nationale, qui ont reçu un message fort de la part du sélectionneur avec la mise à l’écart brusque et sans préavis de quatre joueurs assez importants vont devoir s’habituer à ce nouveau régime et s’y soumettre.

Quelques photos de la séance du jour :

belaïli stage a sidi moussa entrainement

Nabil Boughanem, La Gazette du Fennec

Publicité
Cliquez pour commenter



300x250 01 PF

SUR FACEBOOK

APPLICATION MOBILE

Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.