Belmadi : “On ira au Togo pour gagner”

Lors d’une conférence de presse tenue ce mardi à Sidi Moussa, Djamel Belmadi a réitéré ses ambitions de jouer en Afrique pour gagner malgré les conditions difficiles. Avec un brin d’arrogance et toujours aussi offensif dans ses interventions, le sélectionneur national a assuré qu’il avait tiré les conclusions nécessaires à travers des séances vidéos avec ses joueurs. Objectif : la victoire à Lomé pour assurer la qualification à la prochaine CAN 2019.

« Nous allons aborder cette rencontre avec la ferme intention de l’emporter et du coup assurer notre qualification pour la CAN-2019. On est sur trois années de non victoire en Afrique. Il va falloir changer la donne. Avec les joueurs on a visualisé et fait en sorte d’y remédier. Il est de temps faire ce qu’il faut pour ramener les trois points. Nous sommes dominés par un esprit revanchard, et il s’agit d’aller là-bas en conquérants et faire preuve de solidité », a affirmé Djamel Belmadi plein de détermination lors d’un point de presse au Centre technique national de Sidi Moussa.

Conscient qu’il suffira de s’imposer à Lomé pour participer à la prochaine CAN, le sélectionneur a expliqué qu’il ne fallait pas pour autant sous-estimé un adversaire totalement relancé. « Le Togo est une équipe qui s’est relancée dans ces qualifications. Elle aurait pu être actuellement avec un seul point. C’est une équipe qui croit jusqu’au bout, elle a des ressources mentales, elle joue à domicile contre l’Algérie dans un petit stade, sans entrer dans les détails tactiques que je préfère garder pour moi », a-t-il ajouté avant d’évoquer l’état du terrain. “En tant que joueur ou entraineur je n’ai jamais joué sur du tartan. Cela ne doit pas nous constituer un problème mais il est anormal qu’un match international se dispute sur une telle surface de jeu. Cela fait partie des problèmes qu’on rencontre en Afrique. Il ne s’agit pas d’excuses mais de faits. Je n’appréhende pas la dureté d’un match en Afrique mais les éléments extra football qui peuvent rejaillir sur le moral des troupes. On doit s’adapter à n’importe quelle situation“.

 “Les absences de certains sont liées à leur performance”

Invité à s’exprimer sur les mises à l’écart remarquées de plusieurs joueurs comme Bentaleb, Belfodil, Ghezzal ou Guedioura après leur match face au Bénin, le sélectionneur a refusé de parler au cas par cas se contentant d’éviter la polémique. « Les absences de certains joueurs est liée à leur performance au dernier match face au Bénin, même s’il y a eu une faillite plus collective qu’individuelle. Il y a plusieurs critères qui entrent en jeu. S’ils avaient brillé face au Bénin, ils seraient forcément parmi nous aujourd’hui. Je préfère ne pas focaliser sur certains joueurs dans l’analyse d’une défaite, que j’assume d’ailleurs entièrement ».

Concernant le besoin de stabilité dans son effectif Belmadi a expliqué sa démarche et son intention de parvenir dans un court terme à travailler avec un effectif stable. “J’aimerai travailler dans la stabilité mais en EN c’est 85% d’un effectif stable et 15% de variable. Je veux une stabilité où il y a de la réussite. J’ai hérité d’un groupe qui a connu l’échec et il fallait du changement. Je fais confiance, si elle est renvoyée tant mieux, sinon je change mon effectif“.

“Brahimi et Halliche sont incertains”

Concernant l’état de forme de ses joueurs, l’ancien coach d’Al Duhail a révélé que le milieu offensif Yacine Brahimi et le défenseur central Rafik Halliche, blessés, sont incertains pour ce match. Ainsi le défenseur sétifien Abdelkader Bedrane a été rappelé en renfort. « Brahimi est incertain et risque de ne pas jouer à Lomé. On verra d’ici peu s’il est forfait, mais il y suffisamment de joueurs pour le remplacer comme Ounas, Meziane, ou même Belaili qui peuvent évoluer à son poste ».

Enfin questionné sur la nouvelle confiance accordée aux joueurs locaux, Belmadi assez agacé sur ce sujet, a expliqué qu’il n’était pas là pour dénigrer le championnat national et qu’il continuera de faire appel aux joueurs méritants selon plusieurs critères techniques et sans griller les étapes. “Ce n’est pas rendre service à des joueurs pas prêts pour la sélection A (comme Boudaoui du Paradou AC) de les appeler maintenant“.

La conférence de presse de Belmadi :

Yassine Benarbia, La Gazette du Fennec

Ne manquez pas aussi !

Officiel : Bensebaïni 4 ans au Stade Rennais !

Très bonne nouvelle pour le jeune défenseur algé...

Égypte : le nouveau sélectionneur est désigné !

La Fédération égyptienne de football a choisi so...

Programme TV du samedi : Le déclic pour Mahrez ?

Mahrez va affronter le premier ...

CM 2018 : la pré-liste de Gourcuff pour la Tanzanie

Christian Gourcuff, a annoncé une liste de 32 joueurs en prévision de la double ...

Beach Soccer : l’Algérie aux abonnés absents de la CAN 2016

Première nation africaine en football "classique...

Liga Nos : Hamzaoui martyrise Feirense avec un triplé retentissant !

Pour le compte de la 6ème journée de Liga No...

Échos d’Uyo : feu vert pour Ghoulam, Ziti titulaire

Les Verts sont à pied d’œuvre au Nigéria...

Zetchi : “On doit trouver un sélectionneur qui connaît le football africain”

Interrogé à la sortie de la réunion du Bureau Fé...

Premier League : Mahrez buteur héroïque pour Leicester (1-0) !

Grand gagnant de la journée en Premier ...

Mercato : Walid Mesloub courtisé en Turquie

A un an de la fin de son contrat au FC L...

Officiel : Madjer nouveau sélectionneur de l’Algérie !

C’est désormais officiel : Rabah Madjer...

Jeux de la solidarité islamique : Les Verts se sont envolés pour l’Azerbaïdjan

La sélection olympique algérienne de football di...

Djamel Zidane joue sous un faux nom pour passer l’obstacle de la FAF

En cette période de mercato d'été où une véritab...

Ghoulam s’attaque à la Juve, les Gunners au menu de Mahrez !

Chocs en stock ce weekend un peu partout en Euro...

Click to Hide Advanced Floating Content