Nous contacter

Sélection A

Belmadi : « Je suis peut-être fou, mais je veux gagner la CAN 2019 ! »

Publié

le

Le nouveau sélectionneur national, Djamel Belmadi s’est exprimé ce samedi en conférence de presse au CTN de Sidi Moussa sur les prochaines  échéances de l’équipe nationale, sa philosophie ainsi que ses objectifs.



La sélection ? Un challenge difficile mais excitant

« Je ne suis pas un peureux et un frileux, je n’ai pas peur de cette nouvelle mission. Il y a eu une réflexion qui a été faite. Je ne vais pas dire que mes prédécesseurs ont échoué, ça aurait été arrogant de ma part. Mon départ d’Al-Duhail n’a jamais été lié à mon arrivée à l’EN. J’ai tout gagné au Qatar à l’exception de la Ligue des champions.»

Belmadi, un choix par défaut ?

« J’ai tout gagné avec Al-Duhail, sauf la Champions League d’Asie et c’est un regret. Mais mon contrat n’a pas été reconduit. Un mois plus tard, la FAF m’a contacté. Même si j’avais été un plan Z, ce n’est pas un problème, je n’ai pas d’orgueil par rapport à ça… Ce serait arrogant de dire que ceux qui m’ont précédé sont mauvais. C’est le mektoub qui fait que je suis là. Établir un nouvel état d’esprit « La situation est connue par tout le monde. Je ne vais pas tirer sur l’ambulance. C’est sûr que j’ai une ossature en tête, un système de jeu bien particulier. Je vais redistribuer les cartes, repartir à zéro dans l’objectif de permettre à cette sélection de retrouver son aura.»

Sa philosophie et sa méthode de travail

« Je tiens à remercier le Qatar qui m’a donné l’opportunité de travailler alors que je n’avait pas de diplôme il y’a 10 ans. Au Qatar j’ai pris une équipe qui n’avait rien gagné depuis 14 ans. J’ai mis en place ma façon de voir les choses en imposant le contrôle de la balle 65/35 de possession. C’est sans doute mon passé de milieu offensif. Je veux voir des Brahimi, des Ounas balle au pied. Vous voulez voir Mahrez courir après son latéral gauche ? Non. On va trouver l’équilibre entre l’attaque et la défense. »

CAN 2019 comme objectif principal ?

«Il faut d’abord se qualifier pour la CAN 2019 avant de parler d’objectifs. Peut être que j’ai tort et que je suis fou, mais moi je vais dire aux joueurs que je veux gagner la CAN 2019. Je ne m’interdit rien, je crois au travail de tous les jours, au dépassement.»

La conférence de Belmadi en Vidéo

Lyes Medjekdoud, La Gazette du Fennec

Publicité
Cliquez pour commenter




SUR FACEBOOK

APPLICATION MOBILE

Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.