Nous contacter

Sélection A

Halilhodzic : « Je n’ai pas été contacté officiellement par la FAF »

Publié

le

vahid halilhodzic

Cité comme un sérieux candidat pour succéder à Rabah Madjer, l’ancien sélectionneur des Verts Vahid Halilhodzic a démenti tout contact récent avec la Fédération Algérienne de Football. S’il n’a pas souhaité s’exprimer sur l’intérêt que lui porte la FAF et son envie de revenir ou non aux commandes des Verts, le technicien bosniaque a parlé mais s’est montré prudent dans ses déclarations accordées à nos confrères de Compétition.



« Franchement, il n’y a rien de nouveau à ce sujet. Je n’ai pas été contacté officiellement par la Fédération algérienne de football. Actuellement je suis en vacances. Je prends le temps de me reposer car j’ai quand même vécu des moments difficiles au cours de ces dernières semaines», a sobrement expliqué Vahid Halilhodzic dans les colonnes du journal algérien Compétition.

S’il n’a pas souhaité s’exprimer sur l’intérêt des Verts à son égard, le technicien bosniaque de 66 ans n’a pas véritablement fermé la porte à un retour. «Pour l’instant je ne peux rien vous dire à ce sujet, car comme je viens de vous le préciser je n’ai pas été contacté officiellement par les responsables de la Fédération algérienne. Je ne vous cache pas que j’ai reçu plusieurs offres, mais pour l’instant je veux profiter de mes vacances et je déciderai au moment opportun quant à mon avenir », a-t-il encore avoué. S’agit-il d’un appel du pied à la Fédération ou un refus diplomatique pour ne pas froisser les supporters algériens qui le portent en haute estime ?

L’argent n’est pas un obstacle selon Vahid

Toujours est-il que l’intéressé s’est également confié sur son avenir dans la presse croate où il a dévoilé un peu plus les contours du projet qu’il recherche. « J’ai beaucoup d’offres sur mon bureau. Des clubs comme des équipes nationales, tout est possible. Franchement, je suis fatigué et déçu après les évènements au Japon. Maintenant je veux me reposer et ensuite voir ce qu’il se passe. Je suis seulement intéressé par un projet de qualité. Je ne me soucie vraiment pas de l’argent, je veux juste un projet de qualité. Un bon environnement dans lequel on peut travailler normalement« . Les mauvaises langues diront que coach Vahid ne décrit pas vraiment le contexte algérien. A chacun son interprétation !

Bonus – les émotions de la CM 2014 avec Vahid :

Yassine Benarbia, La Gazette du Fennec

Publicité
Cliquez pour commenter




SUR FACEBOOK

APPLICATION MOBILE

Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.