Nous contacter

Sélection A

Halilhodzic très cher, Zetchi aurait contacté Gourcuff !

Publié

le

gourcuff_zoom

En attendant de se séparer officiellement de Rabah Madjer, à l’amiable ou pas, Kheireddine Zetchi s’est déjà lancé dans la quête d’un nouvel entraîneur pour l’Équipe Nationale. Si on écoute la rue, Vahid Halilhodzic est le sélectionneur idéal pour les Verts mais pas pour le président de la FAF qui ne l’entend pas de cette oreille. Depuis ce matin, la rumeur d’un retour de Christian Gourcuff prend de l’ampleur.



Vahid Halilhodzic ne devrait pas succéder à Rabah Madjer. Du moins pas présentement. Les choses peuvent évoluer dans les jours à venir, mais pour l’heure le technicien bosnien n’est pas du tout la priorité de Kheireddine Zetchi qui n’a pas les moyens de répondre aux exigences financières très élevées de l’ancien coach du Japon. Si l’on voit les choses d’un œil « pragmatique », le choix de Halilhodzic est le mieux indiqué à la FAF en cette période critique, en ce sens où le retour du Bosnien absorbera la colère du public des Verts et permettra à Zetchi et son bureau de récolter quelques notes favorables après deux choix désastreux et toute une ribambelle de casseroles qui ont fini par noircir leur première année de règne.

Mais aussi surprenant que cela puisse paraitre, le patron de la FAF a un autre point de vue. Ou plutôt une autre piste menant là aussi vers un ancien sélectionneur de l’EN : le Français Christian Gourcuff. Ce dernier, qui a mis brusquement fin à son contrat avec la FAF des suites de conflits sous-jacents avec Mohamed Raouraoua, aurait été officiellement contacté par la direction de la FAF. Contrairement à Halilhodzic, Gourcuff aurait eu une discussion, nous dit-on, avec Kheireddine Zetchi en personne ces derniers jours. Cette information n’est toutefois pas confirmée par un proche de Christian Gourcuff, contacté ce mardi matin par La Gazette du Fennec. Son retour en Algérie serait même « surprenant et improbable vu qu’il a signé au Qatar » selon notre source.

Des joueurs ont également appelé Gourcuff

Partant du principe que le technicien français a effectué un travail remarquable avec les Verts durant son passage et ayant gardé une excellente relation avec les joueurs de l’Équipe Nationale qu’il avait su gérer d’une main de maître, le président de la FAF aurait suggéré à l’ancien coach du Stade Rennais de reprendre son poste à la tête de l’EN avec les fameuses prérogatives élargies au sein de la DTN. Néanmoins, Zetchi est conscient qu’il s’engage là dans une piste incertaine dans la mesure où Christian Gourcuff s’est engagé officiellement avec le club qatari d’Al Gharafa pour un contrat d’une saison renouvelable. Le président de la FAF devra se montrer très convainquant pour persuader le technicien breton de résilier son contrat et d’opter pour les Verts où son expérience a été traumatisante. Un choix très compliqué mais qui n’empêche pas Zetchi, en connaissance de cause, de jouer cette carte à fond. Enfin, selon une information complémentaire, même des joueurs actuels de la sélection ont pris attache avec Christian Gourcuff pour le convaincre de revenir en sélection. Affaire à suivre.

Gourcuff et Vahid parlent de leur expérience en Algérie :

Nabil Boughanem, La Gazette du Fennec

Publicité
Cliquez pour commenter



300x250 01 PF

SUR FACEBOOK

APPLICATION MOBILE

Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.