Nous contacter

Sélection A

Halliche, le gladiateur quitte l’arène !

Publié

le

halliche coupe trophee

Une page de l’histoire de l’Équipe nationale se tourne. Rafik Halliche (33 ans) a décidé de mettre fin à sa carrière internationale après avoir passé 10 ans à défendre les couleurs nationales de la plus belle des manières. Le match du lundi 9 septembre 2019 face au Bénin sera ainsi le dernier pour l’emblématique numéro 5 des Verts qui honorera sa 41ème et dernière sélection. Un beau cadeau offert par le sélectionneur Djamel Belmadi à l’ancien joueur du NAHD qui aura droit à une sortie en apothéose devant son public !



C’est ce mardi que le sélectionneur national Djamel Belmadi a confirmé l’information relayée il y a quelques jours par la presse locale et annoncé par le joueur dès la fin de la CAN en Égypte. Celui qu’on surnomme le  »Gladiateur », du fait de sa hargne et son engouement sur le terrain a été l’un des héros et architectes de la qualification en Coupe du Monde 2010.

Appelé en sélection par Rabah Saâdane, un soir de 31 mai 2008 pour disputer une rencontre comptant pour les qualifications en Coupe du Monde 2010 face au Sénégal à Dakar, le jeune défenseur déjà repéré par le Benfica fait ses débuts aux cotés de Madjid Bougherra et Antar Yahia. Très vite ils formeront un trio défensif incontournable de l’échiquier des Verts, avec la découverte d’un joueur plein d’envie mais surtout solide défensivement à seulement 21 ans. Il connaît sa première titularisation le 23 mars 2009 lors du déplacement au Rwanda, afin de pallier la défection de Samir Zaoui.

En 40 sélections, le natif de Bachdjerrah a inscrit 3 buts avec l’Algérie dont un en Coupe du Monde 2014 face à la Corée du Sud (4-2) disputée au Brésil, tandis que l’autre était face au Mali en CAN 2010 (1-0) disputée en Angola. Deux coups de tête rageurs qui ont fait chaviré tout un pays de bonheur. Le troisième était face au Malawi à Blantyre pour le compte des éliminatoires de la CAN 2015 qui s’est soldé sur un score de (2-0).

 

Rafik Halliche quitte la sélection la tête haute. Véritable phœnix qui renaît de ses cendres, il a toujours su revenir en sélection au bon moment après des passages à vide en club (Fulham, Qatar SC). Roi couronné en Égypte en juillet dernier, il comptabilise 4 participations en Coupe d’Afrique (2010, 2013, 2015, 2019) mais aussi 2 participations en Coupe du Monde (2010, 2014) totalisant 7 matches en phase finale. Il est d’ailleurs le joueur algérien qui a disputé le plus de matchs en Coupe du Monde. A jamais dans nos cœurs Rafik ! 

Abdelli Yanni, La Gazette du Fennec 

Publicité
Cliquez pour commenter





SUR FACEBOOK

APPLICATION MOBILE

Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.