Le départ de Gourcuff, une question de temps et … d’argent !

Passionné par son métier d’entraineur, Christian Gourcuff n’est certainement pas un homme attiré par l’argent. Très loin du cliché du mercenaire africain, le technicien breton a beau être le sélectionneur le mieux payé d’Afrique, il semble déterminer à quitter ses fonctions le plus tôt possible. Dans l’immédiat ou en juin, la fin de l’aventure algérienne du coach français devra faire l’objet d’une négociation serrée avec le Président de la FAF dimanche prochain lors du tête à tête entre les deux hommes. Explications !

Sélectionneur le mieux rémunéré en Afrique avec un salaire avoisinant les 65 000 euros nets et hors primes spéciales, Christian Gourcuff se positionne au 10ème rang des sélectionneurs les mieux payés des nations qualifiées à l’Euro 2016 en juin prochain. Mieux payé qu’un Marc Wilmots, sélectionneur de la Belgique, l’ancien entraineur du FC Lorient souhaite plier bagage pour regagner sa paisible Bretagne et retrouver le quotidien exaltant de la Ligue 1 française.

Malgré les moyens mis à sa disposition avec le confort absolu du centre technique de Sidi Moussa et le soutien affiché de tout un vestiaire, le sélectionneur des Verts ne trouve plus aucune motivation à aller décrocher la Coupe d’Afrique des nations en janvier prochain au Gabon pour effacer la déconvenue de l’édition précédente en Guinée-Equatoriale. Manque d’ambitions ? Incapacité à gérer la forte pression de l’environnement algérien ? Qu’importe, le départ encore inexpliquée de Christian Gourcuff est aujourd’hui inéluctable et constitue une fâcheuse nouvelle pour l’Equipe nationale.

Gourcuff veut partir gratuitement

« Oui, je veux partir, ce n’est pas nouveau, je l’ai déjà dit au président de la Fédération au mois de novembre. Mais il a refusé que je parte. Je leur ai redit que ma position n’avait pas changé et que je souhaitais m’en aller », a ainsi confié le sélectionneur national au Télégramme ce jeudi révélant pour la première fois au grand jour ses envies de départ.

feghouli embrasse gourcuff algérie ethiopie tchaker

Tout en précisant qu’il n’entendait pas aller aux tribunaux pour quitter ses fonctions, le sélectionneur des Verts estime que c’est le “bon moment” de partir. « L’équipe est pratiquement qualifiée, c’est bientôt la trêve estivale. Je ne vais pas aller au conflit. Maintenant quel serait l’intérêt d’une fédération de garder un sélectionneur qui souhaite s’en aller ? », s’interroge Gourcuff visiblement déterminé.

Raouraoua exigerait une indemnité à son futur employeur

Déçu voir même trahi par la politique de la Fédération sur laquelle il n’a aucune emprise, le sélectionneur Gourcuff ne cache pas qu’il a des “approches” avec de nombreux clubs français sans pour autant que celles-ci ne soient derrière son désir de quitter l’Algérie.

raouraoua enerve addis abeba

Lorsqu’un joueur sous contrat est sollicité sur le marché, le club acheteur doit payer une indemnité. Pour son sélectionneur qui ne manque pas de prétendants le Président Raouraoua, en gestionnaire avisé, voudrait ainsi faire respecter cette logique. Après avoir investi une somme conséquente sur l’ancien entraineur de Lorient (au moins 1, 3 millions d’euros si le contrat du sélectionneur a démarré en août 2014) le Président de la FAF pourrait donc exiger une compensation financière pour cette résiliation qui se veut unilatérale.

Le rendez-vous programmé dimanche prochain à Alger entre les deux hommes devrait donc scellé le départ de Christian Gourcuff. Une page se tourne alors que sportivement le projet de jeu du sélectionneur commençait à réellement prendre forme. La FAF n’aura pas le choix que de mettre le paquet pour un entraineur de haut standing avec un profil “adapté” à l’Afrique et l’environnement algérien.

Le débat de L’Equipe21 : Gourcuff est-il incorrect avec l’Algérie ?

Yassin Benarbia, La Gazette du Fennec


à VOIR aussi
Mahrez absent du déplacement au Botswana pour “raisons personnelles”

Mahrez absent du déplacement au Botswana pour “raisons personnelles”

EN : Les Verts, solides dans chaque secteur

EN : Les Verts, solides dans chaque secteur

Belaïli, pas de la poudre aux yeux

Belaïli, pas de la poudre aux yeux

Espace publicitaire
Ne manquez pas aussi !

Ambiance des tribunes : les supporters ont mis le feu et fait le ménage !

Une tribune bien garnie, une ambiance de folie, ...

Mercato : Bourdim au Mouloudia, c’est fait !

C'est officiel, le milieu de terrain de la JSS, ...

Vidéo : le match de Mahrez contre Swansea

Auteur du premier triplé de sa carrière Riyad Ma...

U23 : les Algériens de retour au pays

La sélection algérienne des U23 a déjà regagné A...

Monaco : Rachid Ghezzal incertain contre Caen

L'international algérien de l'AS Monaco ...

Benseibaini : “Je serai le premier supporter contre le Nigeria !”

Déçu de ne pas être convoqué parmi les 23 pour a...

Rugby : le Tunisien Mohamed Sahraoui installé au poste de DTN

Nouvellement créée la Fédération Algérienne de R...

U20 – CAN 2017 : Algérie-Mauritanie en tour préliminaire

La sélection algérienne U20 accueillera son homo...

Officiel : Benchikha nouveau coach du CR Belouizdad !

Abdelhak Benchikha a été désign...

Soulier d’Or 2017 d’El Khabar Erriadhi : Ahmed Gasmi sacré

L’attaquant du NA Hussein Dey, Ahmed Gas...

Clan Ghezzal : “La priorité de Rachid est de prolonger”

Un nouveau rebondissement dans le dossie...

Ligue 1 : Mohamed Zaâbia reçoit le soulier d’or 2015-2016

CONSTANTINE - L’international libyen et ex-pensi...

Click to Hide Advanced Floating Content