Nous contacter

Sélection A

Maxime Lopez : « Je ne boycotte pas l’Algérie, mais ce n’est pas à l’ordre du jour »

Publié

le

maxime lopez om blanc l

Dans un long entretien accordé à L’Équipe, Maxime Lopez (21 ans) s’est ouvertement exprimé sur l’intérêt de la sélection algérienne à son égard. Ne fermant pas la porte pour l’avenir, le milieu de terrain de l’Olympique de Marseille a démenti tout contact avec la FAF tout en affirmant haut et fort que sa priorité reste l’Euro 2019 des Espoirs avec la France l’été prochain.



« Il y a une grande communauté algérienne à Marseille, et maintenant, dans la rue, on me parle de l’OM et de l’Algérie ! Ce n’est pas que ça ne m’intéresse pas, mais aujourd’hui, je suis avec l’équipe de France Espoirs, j’ai une très grosse échéance en fin de saison, l’Euro. Je n’ai pas été convoqué récemment, je vais tout donner pour y être ». Tout comme Houssem Aouar (OL), qui figure sur les tablettes de la FAF, le milieu de terrain de l’Olympique de Marseille envisage principalement de disputer l’Euro 2019 avec les Bleuets cet été en Italie et à Saint-Marin.

Invité à s’exprimer publiquement sur l’intérêt présumé de l’Algérie et notamment la rumeur d’une arrivée imminente en sélection algérienne et de contacts avec le sélectionneur Djamel Belmadi, le jeune joueur de 21 ans a répondu avec une certaine franchise dans les colonnes de L’Équipe« Je respecte la sélection algérienne, je peux jouer pour l’Algérie via mes racines maternelles, mais c’est faux ce qui a été dit : on n’a pas été contacté par le sélectionneur (Djamel Belmadi, NDLR), ni moi, ni mes proches. Je ne la boycotte pas, mais ce n’est pas à l’ordre du jour », a conclu le Marseillais qui laisse donc entendre qu’il ne dirait pas non à l’avenir.

En très grande forme ces dernières semaines, Maxime Lopez reste sur neuf titularisations de rang en championnat et s’est désormais imposé dans le cœur du onze phocéen sous les ordres de Rudy Garcia depuis la crise qu’a connu le club cet hiver. Désireux de rejoindre le championnat espagnol où il est suivi par de grands clubs, le milieu de terrain espère convaincre Sylvain Ripoll, l’actuel sélectionneur de l’Équipe de France Espoirs, de le prendre à l’Euro. Suivie par les plus grands clubs européens, cette compétition pourrait davantage servir de tremplin à la carrière du jeune olympien qu’une Coupe d’Afrique des Nations avec l’Algérie.

Roue de secours en cas d’échec ou moyen de pression médiatique pour attirer l’œil de Didier Deschamps, l’Algérie ne constitue nullement une priorité pour ce jeune joueur promis au plus haut niveau par de nombreux spécialistes. A titre d’illustration, le fameux consultant Laurent Paganelli a dévoilé certaines de ses discussions avec Maxime Lopez dans des propos accordés à La Provence : « Je lui ai dit : si tu dois partir, va au Barça, pas à Séville ! C’est un club pour lui. Il joue dans les intervalles comme Iniesta. Il est dans la construction, il alimente, aime toucher le ballon. Il est à la recherche du geste parfait et il choisit toujours l’option collective. J’ai du mal à trouver du négatif chez lui, même si je lui ai dit que j’aimerais le voir plus souvent aux abords de la surface. Il joue vers l’avant, mais il se trouve trop rarement dans les 18 mètres alors que je suis sûr qu’il marquerait davantage si c’était le cas. Il représente le football moderne » a analysé l’homme de terrain de Canal+.

Yassine Benarbia, La Gazette du Fennec

Publicité
Cliquez pour commenter



300x250 01 PF

SUR FACEBOOK

APPLICATION MOBILE

Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.