Slimani en panne et muet depuis la CAN 2017 !

Mine de rien, Islam Slimani n’a plus marqué le moindre but en sélection depuis janvier 2017 ! Entre le match Algérie-Sénégal de la CAN 2017 au cours duquel il avait planté un doublé et le match Algérie-Nigéria de vendredi dernier où il avait raté devant des buts grands ouverts, l’attaquant de Leicester City a disputé 5 matches pour 0 but. Le constat est inquiétant !

Incontestablement, Islam Slimani traverse une crise de confiance avec les Verts. L’attaquant, d’habitude prolifique – meilleur buteur de l’EN encore en activité avec 25 buts en 53 sélections – ne marque plus. Même lorsqu’il est seul devant les buts, comme lors du match face au Nigéria, il trouve le moyen d’envoyer à côté.

Ainsi, sur les 5 derniers matches de la campagne éliminatoire au Mondial 2018 auxquels il a participé (il était écarté face au Cameroun pour les raisons que l’on sait), l’ancien attaquant du Sporting de Lisbonne n’a inscrit aucun but. Pis, la dernière fois qu’il a marqué sous le maillot de l’Algérie remonte à la CAN-2017 et son fameux doublé face au Sénégal lors d’un match qui comptait pour du beurre.

Depuis, une histoire de désamour avait commencé avec le public des Verts (il a été accusé par certains supporters au Gabon de les avoir insultés). Pour compliquer davantage la situation, le natif de Ain Benian est soudainement devenu muet devant les buts. Sur 11 matches de l’année 2017, il affiche la peu glorieuse statistique de 2 buts marqués. Pour un attaquant qui avait affolé les compteurs avec 25 buts inscrits depuis ses débuts en 2012, Islam Slimani n’est plus efficace avec l’EN. La faible concurrence qui sévit à son poste fait qu’il continue à être sélectionné mais ceci n’explique pas tout.

Interrogé ce lundi dans l’émission “C’est vous l’Expert”, Nordine Kourichi, l’ex-adjoint de Vahid Halilhodzic, qui a justement propulsé Islam Slimani, a sa petite explication. “En 2014, on avait une identité, un principe de jeu, une organisation en 4-3-3 avec beaucoup de jeu vers l’avant, avec un jeu d’attaque sur les côtés avec Soudani et Feghouli qui n’arrêtaient pas de centrer. A la réception on se retrouvait à 5 dans les 18 mètres donc on avait une arme offensive qui était extraordinaire“.

Kourichi : “Un Mahrez à droite ce n’est pas efficace !”

Pour l’ex-colosse des années 80 c’est la mutation en 4-4-2 et le changement de style de jeu moins direct qui explique la baisse de régime de Slimani désormais peu alimenté par des faux-pieds comme Brahimi à gauche et Mahrez à droite qui ne centrent pas en première intention mais favorisent le dribble et ralentissent le jeu. “Un Mahrez à droite ce n’est pas efficace, Slimani est là pour couper au premier poteau. Un droitier à droite et un gaucher à gauche cela forme un trio très efficace. On a abandonné cette identité de jeu, c’est désolant“. Une explication purement tactique qui expliquerait donc la perte d’efficacité de Super Slim.

Ce mardi face à la République Centrafricaine, Rabah Madjer a décidé de le reconduire dans son équipe de départ dans l’espoir de le voir marquer enfin et mettre fin à une longue période de mutisme sous le maillot de l’Algérie. Dans l’adversité du 5 Juillet, le contexte est vraiment propice pour faire taire les détracteurs et retrouver la confiance. A condition qu’il reçoive de bons ballons et surtout ne rate pas le cadre !

Les explications tactiques de Kourichi :

Nabil Boughanem, La Gazette du Fennec


à VOIR aussi
« C’est vous l’Expert » : Retour sur e tirage aux sort de Qatar 2022

« C’est vous l’Expert » : Retour sur e tirage aux sort de Qatar 2022

Qualifications CAN 2021 : Le calendrier fixé avant le 7 février

Qualifications CAN 2021 : Le calendrier fixé avant le 7 février

Ligue 1 : Delort sur une belle lancée !

Ligue 1 : Delort sur une belle lancée !

Espace publicitaire
Ne manquez pas aussi !

Coupes africaines (1/8) : Les Algériens connaissent leurs adversaires

Les clubs algériens en coupes africaines (Ligue ...

Tottenham: La “Pirlo” de Bentaleb !

En match amical face à Nottingham Forest, le mil...

FC Sochaux : Au bonheur de Daham

Le public algérien connait bien le nom d'un cert...

Feghouli, un retour (déjà ?) sensationnel !

Certaines vérités sont bonnes à dire. Et des vér...

Accueil grandiose pour la délégation palestinienne !

La délégation palestinienne est arrivée jeudi en...

Les deux bourdes étonnantes de Raouraoua

En conférence de presse, la ...

Leicester : Arsenal a engagé le mauvais scout du dossier Mahrez !

Dernièrement nous vous indiquions qu'Arsenal...

CAF Awards : Les « Fennecs » présents en force

C’est le 7 janvier prochain,...

Aïssa Laidouni : "Je suis très heureux de cette première en Ligue 1 !"

Joueur du SCO d’Angers, Aissa Laidouni a fait le...

CAN-2019 : Les meilleurs troisièmes, comment ça marche ?

La Coupe d'Afrique des nations (CAN-2019) qui se...

Abderaouf Benguit, la nouvelle coqueluche de l’Espérance de Tunis

Transféré l'été dernier à l'ES Tunis...

Coupe de la CAF : Le MC Alger rallie les quarts !

Le MC Alger vient d’acter sa qu...

Click to Hide Advanced Floating Content