Nous contacter

Sélection A

Sofiane Feghouli, le lion a rugi

Publié

le

feghouli rage vaincre civ

En ce jeudi 11 juillet, l’Algérie avait rendez-vous avec l’histoire, pour son quart de finale de la CAN 2019. Comme face au Sénégal, c’est un vieil habitué que les Verts ont rencontré : la Côte d’Ivoire. En 2010, en quart de finale déjà, la victoire 3-2 (après prolongations) avait permis de passer au tour suivant. En 2015, toujours en quart de finale, les Éléphants avaient gagné 3-1. La belle a tourné en faveur des protégés de Belmadi et c’est Feghouli qui a marqué pour les siens.



Lors des rencontres du premier tour, le milieu de la Côte d’Ivoire n’était pas encore performant alors que celui de l’Algérie dominait les débats. On pensait à juste titre que les Verts allaient prendre l’ascendant au milieu. Bien au contraire, et contre toute attente, ce fut très difficile. La Côte d’Ivoire a haussé son niveau et il fallait répondre au combat physique et technique imposés par les Éléphants. Du côté algérien, c’est Sofiane Feghouli qui a été l’homme de la situation. Par son abattage sur tout le terrain, il a été au niveau du défi imposé avec la générosité qu’on lui connait.

L’offensif de Galatasaray a répondu par sa technique, sa vivacité, et son abnégation. Ces efforts ont été récompensés par un but plein de sang-froid. En effet à la 20e minute, il a repris au point de penalty un centre en retrait de Bensebaini. Un but salvateur pour les Verts puisqu’il a donné courage et force à toute l’équipe à un moment clef de la rencontre. Sur les 129 minutes jouées, il a délivré 44 passes pour un taux de réussite de 91 %. Il a beaucoup combiné avec Zeffane ou bien Mahrez. Quand il fallait aller de l’avant, il a plus combiné avec Belaili. Il a tiré deux fois au but et a réussi à récupérer quatre ballons dont deux dans le camp adverse.

Sa grande force est son courage à toute épreuve. Il ne lâche rien et va au bout de lui-même jusqu’à la dernière minute. Pour preuve le sprint qu’il fait à la 110ème pour revenir aider ses défenseurs. Pour arrêter Feghouli, il a fallu le blesser. Touché au mollet, il est remplacé à la dernière minute de jeu par Andy Delort. L’Algérie toute entière espère voir son lion sur le terrain face au Nigeria ce dimanche pour le compte des demi-finales de la CAN 2019.

Le but de Feghouli :

Fateh Le Coach, La Gazette du Fennec

Publicité
Cliquez pour commenter




SUR FACEBOOK

APPLICATION MOBILE

Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.