Nous contacter

Sélection A

Togo-Algérie : Les valeureux de Belmadi !

Publié

le

L’Algérie jouera ce dimanche à 16h00 (heure locale) au stade Municipal de Lomé face au Togo pour le compte de la 5ème journée du groupe D des éliminatoires de la CAN2019. L’Objectif des deux équipes est la victoire permettant une qualification plus que probable. Actuellement troisième du groupe avec 5 points, le Togo de Claude Leroy a tout à gagner tandis que l’Algérie, première du groupe avec 7 points, a (presque) tout à perdre. Mais, après la grosse déconvenue au Bénin lors de la 4ème journée, ce sont de valeureux Verts qui sont attendus joueurs et staff compris. La méthode Belmadi sera à l’épreuve.



Pour obtenir un bon résultat à Lomé les protégés de Belmadi devront, entre autre, répondre au défi physique imposé par les Togolais. Il faudra aussi répondre au défi tactique imposé par l’expérimenté « sorcier blanc », Claude Leroy. Les conditions du match sont connues à l’avance, défavorisant les 22 acteurs, et ne peut donc servir d’excuse à une mauvaise performance. Il faut d’ailleurs définitivement mettre de côté les débats sur les conditions en Afrique.

Un groupe remanié

L’autre débat, stérile, donc inutile concerne le nombre de joueurs locaux en EN. Belaili est dans le groupe non pas parce qu’il est issu de la formation locale mais parce qu’il est champion d’Afrique. Les choix forts de Belmadi, pour certains imposés (blessures et suspension), permettront de voir une Algérie « new-look » et avertie. La défaite au Bénin n’est pas passée ! Il est vrai que le choix des titulaires était contestable mais l’état d’esprit n’était pas non plus au rendez-vous. C’était devenu une habitude. Belmadi en a tiré les conséquences ! Dans la liste déjà, puis dans le choix du XI entrant. Il n’y aura aucune surprise concernant la titularisation des éléments incontestables. Contrairement à Cotonou, Atal et Bounedjah seront certainement titulaires et les absences de Brahimi, de Farès nous offriront un flan gauche remanié. L’éviction de Bentaleb relancera la concurrence dans le cœur du jeu.

Vaincre ou perdre les armes à la main

Mais au-delà des joueurs c’est l’état d’esprit qui sera jugé. Après tout, perdre au Togo pour une équipe qui pointe à la 67ème place du classement mondial n’est pas si anormal. Perdre au Togo sans montrer aucune révolte, aucune envie, cela n’est plus possible. Se lâcher dans les duels, être présent aux seconds ballons, être solidaire, se révolter, c’est ce qu’il faut voir. Belmadi donne l’impression d’apprendre vite, de reconnaître ses erreurs. On devrait donc voir le groupe rapidement progresser dans ce domaine. Pour cela, il lui faut un groupe réceptif, ouvert à la critique, qui accepte ses choix. Il lui faut aussi s’appuyer sur des leaders incontestables, incontestés. La gestion du cas Bentaleb renseignera sur les qualités managériales du sélectionneur.

Ce dimanche, la famille du football algérien espère un bon résultat à Lomé. Mais certains jugeront la progression des Verts dans l’état d’esprit, dans le travail accompli. La qualification n’est pas complètement en jeu (défaite du Bénin), la crédibilité de la patte Belmadi commence à l’être. Après la défaite le sélectionneur avait dit que les joueurs n’avaient pas été assez valeureux, alors oui ce dimanche à Lomé, il faudra être vaillants, valeureux !

Composition probable :

M’Bolhi

Atal – Tahrat – Benlamri – Bensebaïni

Feghouli – Chita – Ounas (ou Taïder)

Mahrez – Bounedjah – Belaïli

Arbitres Kenyans:

Davies Ogenche OMWENO, Gilbert CHERUIYOT, Tony KIDIYA

khelifa Samir, La Gazette du Fennec

 

 

Publicité
Cliquez pour commenter




SUR FACEBOOK

APPLICATION MOBILE

Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.