EN : Treize Fennecs nés après le sacre de 1990 !

Cela fait 29 ans que l’Algérie n’a pas disputé de Coupe d’Afrique des nations. Soit un peu plus de 25 ans. Ce qui équivaut à une génération qui attend un probable avènement. Il aura fallu attendre que celle de Riyad Mahrez arrive à maturité pour voir l’EN postuler, de nouveau, à une place dans la postérité.

Il aura fallu attendre que celle de Riyad Mahrez arrive à maturité pour voir l’EN postuler, de nouveau, à une place dans la postérité. Sur les 23 Fennecs retenus, par le sélectionneur Djamel Belmadi, pour la CAN 2019 (21 juin – 19 juillet) en Egypte, 13 n’étaient même pas nés alors que les 10 restants avaient entre 1 mois et 4 ans. Le 16 mars 1990, « El-Khadra » remportait son seul et unique consécration sur le plan continental. Un sacre duquel aucun de nos « Verts » actuels ne se souvient vraiment car le plus âgé à l’époque était Adlene Guedioura qui n’avait que cinq ans.

C’est pour dire que l’attente a été longue même s’elle pourrait prendre fin dès demain soir avec un probable triomphe face au Sénégal, l’autre prétendant. Les « Baby Fennecs » Aussi, on notera que parmi les titulaires habituels que Belmadi a souvent alignés dans le tournoi, sept n’avaient pas encore vu le jour quand les poulains du défunt Abdelhamid Kermali avait soulevé le prestigieux trophée.

Il s’agit d’Atal (22 ans), Mandi (27 ans), Bensebaïni (24 ans), Bennacer (21 ans), Belaïli (27 ans), Mahrez (28 ans) et Bounedjah (27 ans). Même Zeffane, qui devrait disputer l’explication contre les « Lions de la Téranga », fait partie de ces « baby Fennecs ».

Les quatre restants, à savoir M’Bolhi (33 ans), Benlamri (29 ans), Feghouli (29 ans) et Guedioura (33 ans), étaient enregistrés dans l’état civil avant l’unique couronnement. Aujourd’hui, les actuels « Guerriers du Sahara » ont une belle occasion pour devenir la nouvelle référence pour le football algérien à l’échelle africaine.

Ils peuvent prouver que l’Algérie peut toujours compter sur ses enfants pour renouveler le règne. Cette fusion entre génération post-consécration et près-couronnement pourrait être le coup gagnant.

Mohamed Touileb, La Gazette du Fennec

Ne manquez pas aussi !

Asie : Belmadi décroche le AFC Pro

La qualification à la CAN-2019 dans la poche, ...

FIFA “The Best” : Les 24 joueurs nominés pour le joueur de l’année

La fédération internationale de football (FIFA) ...

MC Alger : Adel Amrouche démissionne !

Coup de théâtre ! Adel Amrouche a quitté son pos...

Résultats #16 : La symphonie de Soudani et le retour réussi de Feghouli

Fin des phases de poule en compétition europ...

Euro 2016 et Copa America : le programme des matchs de samedi

Retrouvez quotidiennement le programme des rencontre...

Mahrez : « Je suis très heureux à City »

Fraîchement sacré avec Manchester City...

Mercato : Djabou de retour au bercail !

Abdelmoumen Djabou est de re...

ALG-CAM: Belkaroui officiellement out !

C'est officiel, Hicham Belkaroui...

Ligues 1 et 2 : Seulement deux licences par entraîneur en 2018-2019

La FAF a décidé de durcir le ton concernant la v...

Leicester : Quand Mahrez rend hommage à Ranieri

C'est officiel Ranieri n'est plus le coach de L...

Schurmann : “Il y a encore des réglages à faire”

Alors que son équipe affronte ce matin en ...

Mondial des Clubs 2017 : aucun arbitre algérien retenu

La commission des Arbitres de la FIFA a dévoilé ...

Slimani meilleur buteur africain, 2 autres Algériens dans le top 10 !

Cette saison les buteurs africains sont particul...

Mercato : Fenerbahçe sanctionné, la piste Feghouli écartée ?

Désireux d’enrôler Sofiane Feghouli...

Click to Hide Advanced Floating Content