Les U23 de Batelli ratent l’objectif des JO 2020 : une leçon à méditer !

Après la sacre retentissant de la sélection A en Égypte lors de la CAN 2019, l’Algérie aurait pu surfer sur la vague avec une participation de la sélection U23 à la prochaine CAN de sa catégorie qui se déroulera également en Égypte en novembre prochain. Malheureusement, la sélection olympique de Ludovic Batelli a piteusement échoué dans sa mission en s’inclinant 1-0 à domicile face au Ghana après un nul prometteur arraché une semaine plus tôt à Accra (1-1). Retour sur un fiasco qui condamne brutalement la nouvelle génération montante du football algérien.

«On a été d’une pauvreté technique affligeante. Je suis triste pour le football algérien et les gens de la Fédération qui n’ont pas lésiné sur les moyens. On a flanché au mauvais moment. Le réalisme a fait défaut à mon équipe. La transparence de certains éléments n’a pas arrangé les affaires de mon équipe qui ne s’est pas présentée sur le terrain pour préserver le score de l’aller. On n’a pas su marquer le but recherché. L’adversaire a profité d’un relâchement pour marquer. Les joueurs se rendent à l’évidence qu’une qualification en Coupe d’Afrique nécessite un autre état d’esprit». Il n y a pas meilleur technicien et spécialiste que le Directeur des Equipes nationales (DEN) et également sélectionneur de l’EN « Olympique », le Français Ludovic Battelli, pour bien expliquer l’élimination de l’Algérie de la CAN 2019 des U23 qui aura lieu au mois de novembre prochain en Égypte.

Ainsi, l’équipe nationale des U23 n’ira pas finalement à la phase finale de la CAN 2019 après sa défaite en match retour face au Ghana (0 à 1) au stade du 8 Mai 1945 de Sétif. Pourtant, les Algériens avaient arraché un bon match nul à l’aller à Accra (1 à 1) et tenaient bien leur qualification face à une équipe ghanéenne compacte qui a profité d’une erreur de perte de ballon, de la part de Belarbi pour permettre au capitaine Yeboah Yaw de transpercer la défense des Verts et battre le gardien Sifour sur une action individuelle à la (69’). Faillite tactique et préparation mentale zéro.

Un gros échec pour Batelli

A la fin de la partie, l’amertume se lisait sur tous les visages, notamment chez les joueurs qui tenaient vraiment à se qualifier pour cette CAN et caresser le rêve d’aller aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020. Une leçon de plus à retenir pour continuer à travailler et s’aguerrir pour l’avenir…avec ou sans Ludovic Batelli ? Forcément désigné comme étant le premier responsable de cet échec cuisant, l’entraineur Champion d’Europe U19 avec l’équipe de France a largement eu le temps de bien préparer son équipe pour ce 3ème tour fatidique face au Ghana. Alors que cette double confrontation devait se jouer en juin dernier, celle-ci a été décalée par la CAF (en raison du déroulement de la CAN 2019 des A en Égypte) laissant ainsi une marge de manœuvre très appréciable que le staff technique algérien n’a tout simplement pas mis à profit.

Des méthodes de préparation inefficaces

En effet, Batelli et la FAF n’ont conclu durant ce laps de temps de 3 mois aucun match amical de préparation digne de ce nom avant de défier le Ghana. Par ailleurs, aucun renfort de joueurs bi-nationaux n’a été fait par le staff technique des U23 qui a seulement convoqué en dernière minute El Melali (Angers) et Boudaoui (Nice). Au regard de la frilosité offensive, la convocation d’un attaquant de poids comme le Havrais Himad Abdelli (1m87, 83kg) aurait sans doute aider la sélection algérienne face au Ghana d’autant qu’il s’agissait d’une date FIFA. Absence totale de communication, stage bloqué en catimini à Sidi Moussa, matchs de préparations médiocres ou inexistants …  les méthodes inefficaces se répètent et les éliminations perdurent dans les catégories jeunes comme au temps de l’ancien président Raouraoua. Qualifiée aux JO 2016 à Rio de Janeiro après une belle place de finaliste à la CAN 2015, l’Algérie U23 n’ira pas à Tokyo en 2020. C’est une énorme déception pour toute une génération.

Résultats des matchs du dernier tour (Retour /Aller) :

Congo – Zambie* : 3-3 (1-2)
Zimbabwe – Afrique du Sud* : 0-0 (0-5)
Nigeria* – Soudan : 5-0 (0-1)
Tunisie – Cameroun* : 2-1 (0-1)
Mali* – Maroc : 1-0 (1-1)
Guinée – Côte d’Ivoire* : 1-2 (1-0)
Algérie – Ghana* : 0-1 (1-1)

Les huit pays qualifiés pour le tournoi : L’Égypte (pays hôte), le Cameroun, l’Afrique du Sud, le Nigéria, la Côte d’Ivoire, le Mali, le Ghana et la Zambie.

Saïd Benhammadi, La Gazette du Fennec


à VOIR aussi
Julien Mette (Djibouti) : “On ne doit avoir peur de personne”

Julien Mette (Djibouti) : “On ne doit avoir peur de personne”

Ligue 1 : Paradou AC – CS Constantine ce jeudi à Alger

Ligue 1 : Paradou AC – CS Constantine ce jeudi à Alger

L’entraineur de Leicester évoque le transfert de Slimani

L’entraineur de Leicester évoque le transfert de Slimani

Espace publicitaire
Ne manquez pas aussi !

Premier League : Mahrez encore passeur, Leicester gagne 3-0

Les Foxes n'ont fait qu'une bouchée des Magpies ...

CAN-2019 : Les meilleurs troisièmes, comment ça marche ?

La Coupe d'Afrique des nations (CAN-2019) qui se...

Résultats Foot #17 : Mandi royal face à Barcelone, Benzia tombeur de Lyon

Week-end d'après CAN pour les Fennecs et retour sur les terrains pour l...

MLS : Taïder en forme avec l’Impact

Pour le compte de la 4ème journée de ...

RC Lens : Tahrat de retour la semaine prochaine

L'entraineur du RC Lens, Philippe Montan...

Sale temps pour de nombreux Fennecs !

En manque de temps de jeu ou en situation délica...

Portugal : Slimani sauve le Sporting et affole les statistiques !

Pour le compte de la 17ème journée du championna...

Courtrai s’impatiente sérieusement pour Youcef Attal

Prêté un an par le Paradou AC a...

EN : Dernier entrainement avant d’affronter le Sénégal

L’équipe nationale s’est entraînée ce dimanche à...

Mercato : Ghoulam pas pressé de prolonger à Naples

L'agent italien de Faouzi Ghoulam a indiqué dans...

Ce qu’il faut retenir de la conférence de presse de Belmadi

Le sélectionneur des Verts Djamel Belmad...

Click to Hide Advanced Floating Content