Nous contacter

Equipe Nationale

Sélection U20 : Fin du premier stage, des bi-nationaux bientôt en renfort ?

Publié

le

stage preparation groupe selection U20 jeunes sidi moussa

La sélection nationale des moins de 20 ans a clôturé son premier stage de préparation, post Covid19, au Centre technique national (CTN) de Sidi Moussa. Pour le prochain stage, organisé hors date FIFA, la FAF tente d’attirer de nombreux joueurs bi-nationaux mais se heurte selon nos informations à des refus de certains clubs comme Dijon.

Le sélectionneur national, Saber Bensmain a convoqué 34 joueurs pour ce premier stage, et ce du 25 septembre au 09 octobre 2020, au cours duquel ils ont été soumis à un entraînement soutenu à raison de deux séances par jour. Le groupe s’est bien comporté, même si le staff technique déplore trois blessures qui ne nécessitent, toutefois, pas d’inquiétude. Le sélectionneur algérien s’est déclaré satisfait de ce stage et compte retrouver lors du prochain stage programmé du 14 au 26 octobre prochain des joueurs expatriés.

« On a demandé à la FAF d’essayer de voir avec qui de droit pour pouvoir convoquer des joueurs évoluant à l’étranger pour renforcer les postes où on décèle des insuffisances » a notamment indiqué le sélectionneur des U20 Bensmain en prévision de la prochaine échéance de la sélection algérienne qui prépare le tournoi UNAF (en Tunisie ou Maroc) de la catégorie qualificatif à la CAN 2021 en Mauritanie (février 2021).

Des binationaux sollicités, oui mais…

La cellule Radar-FAF mise en place par la Fédération en charge de détecter de nouveaux talents d’origine algérienne pour renforcer les sélections de jeunes s’active en coulisse pour attirer un nombre de joueurs conséquents. Toutefois, cette cellule se heurte à la fermeté des clubs français pas forcément enclin à libérer des jeunes joueurs hors date FIFA. Le prochain stage a en effet été calé entre le 14 et 26 octobre prochain à Sidi Moussa. Ainsi nous apprenons que Dijon FCO a refusé de laisser partir un de ses joueurs sollicité alors que le RC Lens pourrait donner son accord pour les deux milieux offensifs Adam Oudjani (effectif pro) et Anis Hadj Moussa (élite U19). Plusieurs joueurs nés entre 2001 et 2003 ont donné leur accord pour intégrer la sélection algérienne à l’image de Massinissa Oufella (milieu défensif PSG), Redouane Tbahriti (défenseur central Stade de Reims), Imrane Bouchema (défenseur central ex-Strasbourg RC), Farès Mehenni (milieu offensif AS Nancy), Jessim Pelissard (ailier droit FC Sochaux)Darik Ghilas (défenseur Montpellier), Selmane Nassar-Chouiter (milieu offensif  Montpellier), Farès Chaïbi (attaquant Toulouse FC).

Avec la fermeture de l’espace aérien en Algérie et la date du stage calé hors fenêtre internationale, il est impossible de confirmer pour l’heure que tous ces jeunes joueurs seront bien présent à Sidi Moussa pour le stage de préparation et le tournoi de l’UNAF qui doit se dérouler d’ici la fin de l’année 2020.




Emission Web

Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.