Nous contacter

Equipe Nationale

Equipes nationales: 2022, année damnée pour les Verts

Publié

le

belmadi au sol elimination cameroun tchaker defaite

Pour les différentes catégories des équipes nationales, notamment, celle”seniors”, l’année 2022 n’est pas à marquer d’une pierre blanche. En effet, les Verts ont essuyé de nombreux revers. Que ce soit dans les tournois continentaux ou ceux régionaux, les désillusions étaient à la pelle.

Tout a commencé du mauvais pied avec la CAN-2021 au Cameroun. Là-bas, les Fennecs ont livré un tournoi catastrophique. Une couronne africaine cédée dès le premier tour et une série d’invincibilité de 35 rencontres qui a pris fin brutalement face à la modeste Guinée équatoriale.

Pas de CAN pour les dames

S’en suivra l’élimination dramatique dans la course à la Coupe du Monde 2022 contre les Camerounais au stade Mustapha-Tchaker le 29 mars. La locomotive de Djamel Belmadi, qui tracte les différentes autres sélections, a déraillé. Et c’est tous les wagons qui n’ont pas pu tenir la route.

Avant la soirée cauchemardesque à Blida, les dames n’ont pas pu composter le ticket pour la CAN-2022. Face aux redoutables Sud-africaines, les joueuses de Radia Fertoul pouvaient réaliser un gros coup. Mais la logique a été respectée face aux futurs Championnes d’Afrique avec une élimination qui n’avait rien d’une surprise.

Espoirs infondés et noyade”méditerranéade”

Pour revenir au foot masculin, les U23, drivés par Noureddine Ould-Ali, se sont contentés de la 9e place au Tournoi International Maurice Revello (Toulon) au début du mois de juin. Tout comme les camarades de Riyad Mahrez, ils ont été sortis dès la phase de groupes. Les signaux étaient déjà à l’orange pour eux sachant qu’ils avaient des éliminatoires de la CAN-2023 de la catégorie.

Entretemps, les U18 ont raté le rendez-vous des Jeux Méditerranéens 2022 à Oran. Malgré une retentissante victoire en ouverture contre l’Espagne, les Poulains de Mourad Slatni rateront la marche face au Maroc et la France quittant la compétition d’une manière prématurée et plutôt décevante dès le premier tour.

Avec les U20, on a vibré… un peu

Ainsi, pour vivre un peu d’émotions, il fallait compter sur les U20 qui étaient engagés dans la Coupe Arabe “juniors” entre le 20 juillet et le 07 août. Finalistes en 2021, les coéquipiers de Boulbina se sont contenté d’atteindre le carré d’as chutant face à l’Égypte. Relativement, les poulains de Mohammed Lacette n’ont pas échappé à la régression ne parvenant même pas à se qualifier à la prochaine CAN U20 en Égypte en 2023.

Pour leur part, les U23 ont de nouveau été mis à l’épreuve en novembre. Ils ont eu une occasion d’assurer une participation à la CAN-2023 espoirs. Balayés 4 buts à 1 lors de l’avant-dernier tour des éliminatoires en RD Congo à Kinshasa, la troupe d’Ould-Ali n’a pas pu refaire le retard à Sétif malgré une victoire 3 buts à 1 grâce notamment à un doublé de Mohamed Islam Belkhir. Deux tests et deux échecs. La thèse de l’accident est à exclure. C’est juste de l’incompétence et la faillite. L’Algérie ne participera ni à la CAN 2023 des Espoirs au Maroc ni, de facto, aux JO 2024 à Paris.

Mahrez & cie finissent sur une mauvaise note

Ce mois de novembre était le dernier du foot international. D’ailleurs, il y avait une fenêtre exceptionnelle avant le début de la phase finale du Mondial. L’EN A a joué deux ultimes matchs amicaux contre le Mali (1-1) et la Suède (2-0). Et, pour ne rien changer, on a terminé sur une mauvaise note avec le revers contre les Suédois à Malmö avant de suivre la Coupe du Monde qatarie à la télé.

Face à ce passage sous orage, la Fédération algérienne de football (FAF) a décidé de reconstruire la DTN en y intronisant Mustapha Biskri qui sera aidée par Zoheir Djeloul. Deux choix largement discutables alors que le nom de Meziane Ighil a été annoncé aux commandes de la Direction des équipes nationales (DEN). Finalement il n’en sera rien pour ce dernier.

Le CHAN-2022 et la CAN U17 pour repartir du bon pied

La FAF essaye de donner un nouveau souffle avec d’anciens acteurs. Seul point prometteur, la désignation de Farid Benstiti à la tête du football féminin Dz. En tout cas, il faudra tourner la page de 2022. De nouveaux challenges se profilent avec le CHAN-2022 qui se tiendra du 13 janvier au 04 février prochains en Algérie. Madjid Bougherra et les A’ viseront le titre à domicile.

Aussi, les U17 joueront la CAN de la catégorie en avril à venir avec l’objectif de se qualifier pour le Mondial U17 qui se jouera au Pérou en novembre 2023. Toujours sur nos terres. Il y a là deux belles occasions pour tenter de repartir du bon pied. L’impulsion que donneront nos locaux sera importante. Que ce soit sur le plan sportif ou organisationnel, le CHAN pour la sélection A’ De Madjid Bougherra sera décisif pour la suite et situera le curseur de l’exigence.

Emission Web




Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.