Nous contacter

Actualités

ES Sétif : Amoura, par amour du foot

Publié

le

amoura pepite setif

Quatre (4) buts des neuf (9) inscrits par l’ES Sétif depuis le début de la saison 2020-2021 portent sa griffe et un total de 9 points offerts par sa patte sur les 16 récoltés, Mohamed El-Amine Amoura (20 ans) crève l’écran. Le tout en n’ayant qu’un statut de remplaçant. Un remplaçant de luxe.

L’efficacité est là. Chirurgicale et instantanée. Une entrée en jeu à la 85e minute le 28 novembre dernier en ouverture du championnat et le déplacement chez l’USM Alger avec impact immédiat. Un doublé (86’ et 90’+1) pour offrir 3 points à l’Entente. C’était le signal envoyé par un jeune de 20 ans qui ne semblait pas avoir froid aux yeux.

Les Algérois en victime préférée

Les trois apparitions qui suivront ne sont pas aussi prolifiques pour le droitier qui ne trouvera pas le chemin des filets contre le RC Relizane, l’USM Bel-Abbès et le NC Magra. Les deux fulgurances face aux Usmistes pouvaient être rangées dans le casier du bol. Mais Amoura retrouvera son efficacité pour la réception du Paradou AC et le déplacement chez le NA Hussein-Dey. Manifestement, le natif de Tahir (Jijel) préfère martyriser les clubs d’Alger. Et il était l’auteur des deux succès étriqués contre les Pacistes et les Nahdistes. Toujours en sortant du banc.

Tout cela nous rappelle un certain Ishak Boussouf que le club des Hauts-Plateaux a laissé filer vers la seconde division en Belgique lors du mercato estival. Aujourd’hui, les stat’ sont importantes pour mesurer le potentiel d’un footballeur. Et celles d’Amoura sont, pour le moins, prometteuses et révélatrices de son génie. Ce dernier a passé 123 minutes sur les pelouses de Ligue 1. Il a pris part à chacune des 6 sorties de l’ESS avec des incorporations en cours du jeu. En attendant qu’il découvre l’Afrique (et que cette dernière le découvre peut-être si jamais il est aussi performant) avec la Coupe de la Confédération CAF dans laquelle l’Aigle Noir et engagé.

Des buts à valeur capitale

En plus de représenter 45% des réalisations du Wifak, ses buts offrent systématiquement les trois points. Ces débuts tonitruants parmi l’élite devraient le mettre sous la lumière des projecteurs lors des semaines et mois à venir. Et pourtant, on notera que ça aurait pu être le cas dès la saison écoulée si ce n’était l’arrêt du championnat en raison du Coronavirus.

En effet, on soulignera que cet ailier de 20 ans n’a pas attendu cet exercice pour faire son apparition en équipe première ententiste. Lors de la défunte séquence, il a disputé 7 minutes contre le CA Bordj Bou Arréridj le 17 février 2020. Suffisant pour mettre un pion lors du succès (3-0) à l’occasion de la 18e journée. Amoura était déjà dans ses standards de la saison en cours.

Dans le pedigree footballistique, c’est 5 buts pour 7 apparitions avec la formation d’Aïn El-Fouara. L’entraîneur tunisien Nabil Kouki semble l’intégrer prudemment dans le onze sans vouloir trop brûler les étapes. Pour l’instant, Amoura n’a jamais débuté un match. Mais cela devrait arriver tôt ou tard. Et si jamais il est tout autant décisif, il deviendra plus qu’un super-sub.

Emission Web





Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.