Nous contacter

Championnat

La FAF instaure les indemnités de formation lors des transferts

Publié

le

reserve usma jeunes junior formation

Pour se conformer à la réglementation internationale de la FIFA qui protège les clubs formateurs, la FAF a décidé d’instaurer un mécanisme d’indemnités de formation qui sera opérationnel dès la saison prochaine. En gros, les clubs professionnels devront désormais mettre la main à la poche pour recruter des jeunes talents issus des petits clubs amateurs.

Suite à une réunion restreinte du Bureau fédéral en présence de représentants de la Ligue, de l’avocat et du Secrétaire général de la FAF, la Fédération algérienne de football a décidé d’instaurer de nouvelles règles concernant les indemnités de formation afin de se mettre en conformité avec le règlement de la FIFA qui encourage les clubs formateurs” explique la FAF dans un communiqué publié sur son site internet.

L’instance dirigeante du football algérien a décidé ainsi de se mettre en conformité avec la réglementation internationale en matière de formation, obligeant donc, à l’avenir, les clubs professionnels de Ligue 1 et Ligue 2 à rémunérer les clubs formateurs en cas de transfert d’un jeune talent.

Ainsi et à partir de la saison prochaine, un joueur qui signe son premier contrat professionnel avant l’âge de 23 ans fera bénéficier son ou ses clubs formateurs d’une indemnité“. Celle-ci est calculée selon un barème précis, à savoir 200 000 DA par saison de 12 à 15 ans puis 400 000 DA par saison de 16 ans jusqu’à la signature du premier contrat professionnel dans un club de Ligue 1.

Une mesure salutaire pour la formation ?

Cette mesure pourrait inciter les clubs à inscrire un maximum de joueurs dans les catégories jeunes favorisant ainsi un football de masse chez les jeunes et protégerait surtout de nombreux clubs formateurs issues du monde amateur. Un mécanisme de solidarité qui pourrait ainsi permettre aux petits clubs de bénéficier d’une manne financière non négligeable.

La délivrance de la licence du joueur signataire d’un premier contrat professionnel sera tributaire du payement de ces indemnités. La ligue de football professionnel est chargée du suivi des dossiers des indemnités de formation” assure encore la FAF qui entend mieux encadrer la formation. Entre la théorie et la pratique, reste à voir désormais l’application de ce nouveau règlement dans le concret.

>> Ce thème sera au programme de notre émission “C’est vous l’Expert” ce lundi, soyez au RDV !

Yassine Benarbia, La Gazette du Fennec

Publicité
Cliquez pour commenter

Emission Web





Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.