Nous contacter

Décryptage

Projet « Fussball engagiert » : L’Allemagne s’engage !

Publié

le

Le Football S Engage Goethe Berger

La coopération algéro-allemande passe à la vitesse supérieure là où personne ne l’attendait. La belle surprise vient du centre culturel Allemand en Algérie, l’institut Goethe, qui lance un ambitieux projet intitulé « Fussball engagiert », « le Football s’engage ». S’appuyant sur des compétences locales et sur les formateurs du FC Cologne, l’excellente initiative sera l’occasion pour notre sport roi de bénéficier de la Deutsche Qualität. Décryptage.

Une fois n’est pas coutume, c’est le football féminin qui a bénéficié du premier stage de formation d’entraineurs organisé à Cologne du 28 Septembre au 3 Octobre. Les concepteurs du projet n’ont pas attendu le 8 Mars (journée internationale des droits des femmes) pour signifier qu’il s’agit bien de promouvoir le football algérien aussi bien féminin que masculin. Ainsi, la célèbre joueuse Myriam Benlazar, l’ex-internationale et coach Rayene Brahimi ainsi que la blogueuse et footballeuse amateur Hamida Moussaoui (alias @Algerina_Jolie sur Twitter) ont bénéficié d’une formation de haute qualité. Elles deviennent par la même occasion les ambassadrices du projet et même les têtes d’affiche des relations germano-algériennes.

Les impressions de Hamida Moussaoui:

L’innovation et le fair-play au cœur du projet

Ce projet a aussi pour but de renforcer les échanges d’expertises et de connaissances footballistiques entre les deux pays et puisqu’il s’agit d’échanges, l’institut Goethe compte s’appuyer sur les compétences locales. En Novembre prochain, à Alger, un autre stage sera organisé sous la houlette d’experts du FC Cologne et de Boualem Charef. Ce dernier, en sa qualité de professeur à l’École supérieure des sciences et technologie du Sport (ESSTS, Dely Ibrahim) n’est plus à présenter. Il s’agira de sensibiliser (former) une vingtaine d’entraineurs aux techniques et méthodologies nouvelles du football. L’innovation dans la tactique, la gestion d’équipe mais aussi le fair-play et l’engagement civique sont les principaux thèmes qui seront abordés lors de 3 sessions.

La jeunesse, l’autre cible du projet

Le projet compte aussi encourager la jeunesse algérienne à la pratique du sport. Dès 2021, des regroupements de jeunes (15-18 ans) seront organisés dans 3 différentes régions du pays pour ainsi donner la chance à ceux qui n’ont pas les moyens de remonter sur Alger. Il ne s’agit pas non plus de former une élite mais bien de contribuer au développement personnel et social d’adolescents motivés et demandeurs d’échanges. D’ailleurs une attention particulière est promise aux jeunes venants d’environnements marginalisés.

Financé par le ministère des affaires étrangères allemand, « le Football s’engage » dispose d’une feuille de route claire et a les moyens humains de ses ambitions. Et qui dit Football, Algérie et Allemagne, dit Coupe du Monde 1982 pour les anciens et Joscha Berger pour les plus jeunes. Le plus algérien des allemands, bien connu de la sphère footballistique locale, et fin connaisseur de nos championnats est la personne idéale pour servir de relai entre les différents acteurs du projet. Reste à espérer que la pandémie actuelle de la Covid-19 ne vienne pas ralentir l’excellente initiative allemande.




Emission Web

Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.