Nous contacter

Focus

ALGERIE-MEXIQUE : deuxième opposition contre « Les Aztèques ».

Publié

le

algerie mexique montage 85

Si contre le Nigéria, l’historique des matchs est conséquent (22 matchs, en comptant la dernière victoire des Verts, en terre autrichienne), celui contre le Mexique sonne creux. En effet, une seule rencontre, et amicale, apparaît dans les annales du football algérien.

En pleine possession de ses moyens, l’Algérie est sortie plus puissante que jamais des éliminatoires de la coupe du monde 1986. Lors de la double confrontation, du dernier tour qualificatif, elle donna une leçon, avec l’art et la manière, à une fringante équipe tunisienne. Double victoire, 1-4, à Tunis, et 3-0 à Alger, dans un stade du 5 Juillet, plein à craquer.

C’est dans ce contexte que la plus brillante des équipes africaines, du moment, fût inviter au tournoi de Mexico. Afin de préparer son mondial, le Mexique organisa un tournoi amical international dans son stade Azteca, remis à neuf pour l’occasion du mondial. A ce jour, c’est le seul stade au monde à avoir accueilli deux finales de la FIFA World Cup : 1970 (sacre du Brésil de Pelé) et 1986 (sacre de l’Argentine de Maradona). Le tournoi s’est déroulé la première quinzaine de décembre 1985 et a réuni 4 équipes : Le Mexique, la Hongrie et la Corée du Sud.

Mais en 2 mois, le visage de l’Equipe Nationale a complètement changé. Comme à chaque belle performance de l’époque, des interventions extérieures accroissent un désordre monstre au sein du groupe Vert. Gangréné par des luttes internes de pouvoir et des disputes incohérentes entre joueurs locaux et professionnels, Les Verts sont méconnaissables. Ils sont passés d’équipe séduisante à une équipe lambda en deux mois. Le 07 décembre 1985, le Mexique et l’Algérie se rencontrèrent dans un stade pratiquement vide : à peine 15 000 spectateurs, pour une capacité de 90 000. Diminués par l’absence de ses stars, Les Fennecs font pâle figure. Ils sont dominés par une bonne équipe du Mexique, emmenée par le buteur du Real Madrid, Hugo Sanchez. Victoire de « La Tri » 2-0. Des buts signés Negrete (42ème min) et Bowie (70ème min).

Pour la petite histoire, l’Algérie perdit ses 2 autres matchs. 1-3 contre la Hongrie et 0-2 contre la Corée du Sud. Le seul buteur algérien du tournoi était A. Bentayeb.

Les joueurs sélectionnés pour le tournoi :

Nacer-Eddine DRID, Abdelhamid SADMI, Rachid ADGHIGH, Foudhil MEGHARIA, Mokhtar KECHAMLI, Djamel DJEFDJEF, Mohammed KACI-SAID, Fawzi BENKHALDI, Hakim MEDANE, Nacer BOUICHE, AbdelKader TLEMçANI, Djamel MENAD, Ahmidouche BENTAYEB, Hocine YAHI.

 

Sélectionneur : Rabah SAADANE.

 




Emission Web

Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.