Nous contacter

Avenir

France : Zedadka, Kebbal, Medioub, Taïbi… 4 nouveaux DZ en Ligue 1 !

Publié

le

zedadka kebbal medioub taibi debut ligue 1 decouverte nouveaux

La saison en Ligue 1 française vient de démarrer et 4 nouveaux joueurs algériens ont effectué leur début dans l’élite du football français. Une aubaine pour Djamel Belmadi qui pourrait renforcer à court ou moyen terme son effectif avec de nouveaux éléments en prévision des éliminatoires de la Coupe du Monde 2022 et la prochaine CAN 2022 au Cameroun !

Akim ZEDADKA (26 ans, latéral droit, Clermont Foot)

Latéral droit très actif sur son couloir, Akim Zedadka réalise un début de saison intéressant avec le promu Clermont Foot où il est un titulaire indiscutable après 3 journées. Désigné homme du match face à Lyon, Zedadka est un joueur qui revient de loin après ses débuts au FC Istres puis au RC Lens où il évolue essentiellement en réserve. Non conservé dans le Nord, il replonge dans l’anonymat du monde amateur chez lui dans le Sud avant de retrouver le circuit pro avec Clermont Foot. En deux saisons il gagne sa place au point d’être désigné meilleur latéral droit de Ligue 2 la saison dernière. Arrière droit moderne, très agressif sur le plan défensif et généreux dans l’effort offensivement, Zedadka (1m73) découvre la rigueur de la Ligue 1 et frappe à la porte de l’Algérie. Avec les blessures récurrentes de Youcef Atal, le latéral droit clermontois devrait débarquer chez les Verts tôt ou tard. Selon nos informations, il n’a pas reçu de convocation pour le prochain stage de septembre, mais nul doute que Djamel Belmadi a repéré ce joueur tout comme son frère cadet Karim Zedadka (21 ans) qui passe de Naples à Charleroi.

Ilan KEBBAL (23 ans, milieu offensif, Stade de Reims)

Milieu de terrain de poche, Ilan Kebbal (1m69) est la petite révélation du Stade de Reims depuis le début de saison. Remplaçant lors des deux premières journées, le natif de Marseille a réalisé une entrée en jeu tonitruante face à Montpellier où il a littéralement changé la physionomie du match avec un but égalisateur (3-3) et des actions déroutantes. Fin dribbleur et insaisissable avec son centre de gravité très bas, l’ancien joueur des Girondins de Bordeaux a fait parler sa patte gauche soyeuse au point de gagner une place de titulaire lors de la dernière journée. Un statut qu’il a parfaitement assumé en inscrivant un nouveau but pour les siens face au FC Metz de Oukidja (1-1). Déjà convoqué en équipe d’Algérie U21 en 2018, le petit Kebbal est un joueur à suivre tant sa marge de progression semble importante, lui qui découvre la Ligue 1 cette saison à l’âge de 23 ans.

Abdeljalil MEDIOUB (23 ans, défenseur central, Bordeaux)

Défenseur central au gabarit hors norme (1m97), Abdeljalil Medioub découvre la Ligue 1 à presque 24 ans (le 28 août) après un début de carrière assez chaotique. Natif de Marseille, il fréquente le centre de formation olympien avant de migrer très jeune Espagne où il fait ses classes avec les équipes de jeunes du FC Grenade. Barré par la concurrence, les blessures et les prêts infructueux dans les basses divisions, il rejoint le Dinamo Tbilissi où il découvre le monde pro en Géorgie. Par un mic-mac d’agents espagnols, il se retrouve signataire d’un contrat longue durée avec les Girondins de Bordeaux où il pose ses valises en 2019 pour évoluer avec la réserve. La saison suivante, avec son compatriote Naoufel Khacef, il est prêté au club portugais de Tondela où il découvre l’élite portugaise avec 16 apparitions (dont 12 titularisations). Déjà convoqué en début de saison dernière par Djamel Belmadi en sélection A, Medioub profite d’une pénurie de joueurs dans l’axe défensif des Verts pour gouter à sa première sélection (10 minutes en amical face au Nigeria en octobre 2020). Ne laissant pas une grande impression, il reste observé par le staff technique des Verts qui lui a même adressé une pré-convocation pour le stage de septembre. Incorporé à domicile face à Clermont, Medioub n’a pas brillé pour sa première en Ligue 1. Alors que le score était de 0-0 lors de son entrée en jeu, son équipe a coulé en fin de match pour s’incliner 2-0.

debuts jalil medioub bordeaux defenseur central abdel

Wanis TAÏBI (19 ans, milieu de terrain, SCO Angers)

Milieu de terrain polyvalent né en 2002 à Limoges, Waniss Taïbi a connu sa première titularisation en Ligue 1 à l’occasion de la 1ère journée de Ligue 1 en déplacement à Strasbourg (victoire 2-0). Aligné en milieu défensif, le prometteur franco-algérien a disputé 78 minutes et livré une très belle prestation. Avant cela, il avait déjà connu en fin de saison dernière deux entrées en jeu pour un total de 36 minutes de jeu. Avec la rotation de l’effectif opérée par le coach Gérald Baticle, le milieu de terrain de 19 ans devrait gratter du temps de jeu cette saison en Ligue 1 lui qui s’entraine avec les pros depuis 2 ans. Au club depuis 5 saisons, Taïbi (1m84) se définit comme un milieu box-to-box pouvant jouer en 8 ou en 6. Ancien meneur de jeu chez les jeunes, il aime récupérer les ballons et se projeter vers l’avant. Discret mais travailleur il a pour principales qualités sa palette technique, sa vision du jeu et son endurance avec une caisse athlétique impressionnante (1er de l’effectif avec un palier de 24 au test VMA). Fan de l’OL et de Messi, le jeune Taïbi, originaire de Mostaganem en Algérie, a participé à la Coupe du Monde U17 avec l’Équipe de France U17 avec la génération Aouchiche. Toujours appelé chez les U19 français, il pourrait taper dans l’œil de la FAF cette saison.

waniss taibi debut titulaire angers sco stras

 

Emission Web





Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.