Nous contacter

A La Une

Galtier – Belmadi : Le ton monte !

Publié

le

galtier coach nice enerve

L’onde de choc des déclarations sans ambages de Djamel Belmadi dans l’émission « Rothen s’enflamme » a frappé la Côte d’Azur. Ce vendredi, Christophe Galtier a répondu sèchement à Djamel Belmadi. Le torchon brûle entre le sélectionneur de l’Algérie et l’entraîneur de l’OGC Nice.

Jeudi, Djamel Belmadi n’a épargné ni Andy Delort ni la direction niçoise qui demanderait aux joueurs africains d’accorder la priorité au club au détriment de leurs sélections nationales. L’attaquant du Gym en a eu pour son grade. Le coach de l’EN a utilisé des mots forts pour le sulfater sur « Rothen s’enflamme ».

Belmadi ne se serait pas assez assagi

La teneur des déclarations de l’Algérien n’a pas été du goût du technicien marseillais, né de parents pieds-noirs algériens. « Je l’ai connu en tant que jeune joueur, c’était un bon footballeur déjà très excessif. Ça se confirme en prenant de l’âge. Des fois, on s’assagit, d’autres, on ne s’assagit pas. Je l’ai trouvé très excessif hier », a estimé celui qui a connu Belmadi quand il était entraîneur adjoint à l’Olympique Marseille (1999 – 2001).

Par ailleurs, le driver des Verts avait assuré que le board des Aiglons demandait aux joueurs africains de faire l’impasse sur la CAN à venir au Cameroun. À ce propos, Galtier a souligné que « le club doit se plier au règlement international dans les dates Fifa et le joueur doit se déplacer. S’il ne veut pas y aller, il parle directement avec le sélectionneur et c’est à lui de prendre la décision. Mais c’est trop facile et dangereux de dire que l’OGC Nice ne veut pas envoyer ses joueurs à la CAN ou avec ses sélections africaines. S’il y a bien un championnat au monde qui respecte l’Afrique, c’est bien la Ligue 1».

« Qu’il s’occupe de son équipe »

En outre, dans la formation de l’OGC Nice, on compte deux autres internationaux Dz. Il s’agit de Youcef Atal et Hicham Boudaoui. Le dernier nommé joue souvent avec Galtier mais pas avec Belmadi. Précédemment, le premier responsable de la barre technique d’El-Khadra a estimé que le milieu de terrain « ne joue pas dans un poste qui est le sien à l’OGC Nice. Je ne veux pas m’immiscer dans les affaires du coach niçois mais en tant que sélectionneur j’aimerais voir mes joueurs jouer à leur poste ».

À cette remarque, Galtier a répondu qu’« Hicham est souvent appelé, il joue très peu, il voyage beaucoup, il prend l’air. Hicham ne m’a pas encore prouvé quel poste il avait en sélection». En outre, l’ex-entraîneur de Lille OSC a exhorté « qu’il (Belmadi) s’occupe de son équipe, de ses compétitions et qu’il nous laisse travailler sereinement. J’ai des joueurs heureux de travailler ensemble. Hicham s’épanouit, il découvre un autre rôle, d’autres consignes, un autre modèle de jeu. Avoir de la polyvalence, c’est intéressant à la fois pour le joueur et pour le sélectionneur national ».

Là, on a affaire à deux hommes aux caractères bien trempés. Cependant, on pense que pour Belmadi, le dossier en question a déjà été clôturé. À ses yeux, Delort, c’est de l’histoire ancienne. Et il ne voudra certainement pas créer plus de tensions sachant qu’il a deux poulains qui jouent pour le club de la Côte d’Azur. D’autant plus que son homologue affirme que cette affaire est en train de « créer un climat malsain et dangereux ».

Emission Web





Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.