Darfalou : « L’Égypte ? Il y a aussi le Mali et le Nigéria ! »

L’équipe Nationale U23 débutera la CAN de la catégorie ce dimanche avec un choc Algérie-Egypte en ouverture. Rivalité oblige ! Au lendemain de l’arrivée du groupe à son QG, la Gazette du Fennec n’a pas manqué d’aller aux nouvelles histoire de prendre le pouls et connaître les dispositions de l’Algérie en perspective de son entrée en lice. Tour d’horizon avec Oussama Darfalou, le capitaine et attaquant des Verts qui sera l’un des joueurs à suivre de près durant cette CAN.

LGDF : L’Egypte sera votre premier grand test dans cette CAN-U23, qualificative pour les JO-2016, on imagine que ce n’est pas un match ordinaire ?

Oussama Darfalou : Non, ça n’en est pas un. L’enjeu est grand et il faudra coûte que coûte qu’on le négocie bien. L’Egypte est un grand morceau et nous avons conscience de la difficulté de la tâche. Pour autant, on ne les craint pas. Nous avons nos atouts à faire valoir. Ce sera très serré. Après, il y a aussi le Mali et le Nigéria. On ne se focalise pas sur un seul adversaire. La qualification se jouera sur trois matches.

Quand je dis que ce n’est pas un match ordinaire, je fais aussi allusion à la rivalité historique entre les deux nations, cela remonte t-il à la surface entre les joueurs ?

Oui, forcément. C’est quand même l’Egypte ! Les débats s’annoncent passionnants, mais nous espérons que ça restera dans la limite du jeu. La pression reste positive. Le groupe connait l’importance de gagner ce premier match. Il peut être déterminant dans la suite de notre parcours. Celui qui le remportera prendra sans doute un ascendant psychologique. Nous voulons être dans ces dispositions-là. C’est pour ça qu’on doit remporter ce match.

Quelle est la feuille de route du coach ?

Gérer match par match. Il ne faut pas verser dans les calculs. A chaque match son importance et ses difficultés.

Nous mesurons le degré de la responsabilité qui pèse sur nous

Le groupe est-il sous pression ?

Pas trop, non. Nous mesurons le degré de la responsabilité qui pèse sur nous, mais on ne se laisse pas submerger par la pression. On sait aussi qu’on doit être décontracté suffisamment pour ne pas être tétanisés par l’enjeu.

Quel est le discours du sélectionneur ?

Un discours motivant. Il nous parle beaucoup. Il insiste beaucoup sur la concentration. Il veut tirer le maximum de nous. Y a aussi des discussions tactiques, mais le gros de son discours est axé sur la motivation. C’est quelqu’un qui veut que les choses soient toujours bien faites.

Les U23 à l'entrainement au Sénégal
Les U23 à l’entrainement au Sénégal

Dans quelles conditions, l’EN se prépare t-elle à Saly ?

Dans de très bonnes conditions. Il n’y a rien à dire. La fédération a mis tous les moyens. Franchement, on n’a rien à envier aux A.

La sélection a suscité chez d’aucuns quelques appréhensions après sa défaite face à la Tunisie en amical (2-0), rassurez-nous le groupe est prêt pour le tournoi ?

Oui, oui. Il n’y a pas de craintes à se faire. Cela fait plusieurs mois qu’on se prépare d’arrache-pied pour cette CAN. Nous voulons vraiment aller au bout. Nous savons que le peuple est derrière nous et nous voulons lui faire honneur au Sénégal.

Nous ferons tout pour honorer notre pays.

Vous portez aussi la responsabilité de bien représenter le joueur local, le sélectionneur a été contraint de se passer des pros, vous en avez conscience ?

Absolument. Nous jouerons aussi pour ça. Même si, je ne vous cache pas que ça passe au second plan. Ce qui nous intéresse surtout c’est bien représenter l’Algérie. Nous ferons tout pour honorer notre pays.

Quand on vous dit que l’Algérie n’a pas joué de JO depuis 30 ans, ça vous fait quoi ?

Ça veut dire qu’il faut que nous soyons la génération qui aura mis fin à cette longue traversée du désert.

Vous êtes arrivé au Sénégal blessé, comment vous sentez-vous depuis ?

Mieux qu’avant. Je ne ressens plus de douleurs. Tout est OK pour moi.

Entretien réalisé par Nabil Boughanem

Pour la Gazette du Fennec


à VOIR aussi
CAN-2019: Le stage de préparation aux EAU plutôt qu’au Qatar

CAN-2019: Le stage de préparation aux EAU plutôt qu’au Qatar

Brentford : saison terminée pour Benrahma !

Brentford : saison terminée pour Benrahma !

Nottingham Forest : Soudani s’entraîne 6 mois après !

Nottingham Forest : Soudani s’entraîne 6 mois après !

Espace publicitaire
Ne manquez pas aussi !

Anderlecht : Pour Sofiane Hanni, c’est 25 millions d’euros !

Auteur d'une saison pleine, Sofiane Hann...

EN : la FAF songe aussi sérieusement à … Rabah Madjer !

En attendant l'officialisation du départ de ...

USM Alger : Hamza Koudri fait appel de sa suspension

L'international algérien Hamza Koudri...

Ligue 1 Mobilis : Programme de la 3e journée

Après deux semaines de pause, la Ligue 1 Mobilis...

Le stage de Sidi Moussa débute avec 19 joueurs

Les choses sérieuses ont com...

Premier League : Leicester la surprise du chef !

Qu’est-ce que Leicester a en commun avec le Barç...

Résultats Foot #23 : Bounedjah puissance 4, Bentaleb retour gagnant

Comme chaque week-end, « La Semaine du Fenne...

Programme TV du samedi : Feghouli attend sa première titularisation

Aucune grosse affiche à suivre ce samedi pour no...

La BBC révèle des chiffres sur la corruption dans le football en Algérie

Dans un documentaire publié ce mercredi, la ...

Standard de Liège : Belfodil égratigne Van Buyten

En grande partie responsable de l'échec du trans...

CAF : programme des huitièmes de finale retour

Les deux clubs algériens engagés en Coupe de la ...

Click to Hide Advanced Floating Content