Nous contacter

Interviews

Djamel Benlamri : « J’ai fait un choix sportif en signant à l’OL… pour l’Algérie ! »

Publié

le

benlamri djamel ol lyon entrainement

A 30 ans, Djamel Benlamri (14 sélections) est face à l’un des plus gros défi de sa carrière : s’imposer à l’OL. Conscient de vivre « une situation compliquée », le défenseur algérien veut quand même enchaîner les matches et activer l’année en option de son contrat. Clairement, le défenseur central des Verts n’est pas là pour une petite pige et puis s’en va…

Interrogé par Le Progrès, Djamel Benlamri a reconnu que sa situation est « compliquée » en raison de son manque de compétition. Recruté pour une saison, avec une autre en option, par un club demi-finaliste de la dernière édition de la Ligue des champions UEFA, l’Algérien sait qu’il doit faire mieux que ses concurrents directs pour se faire une place dans le groupe lyonnais. « Il n’y a pas de cadeau à attendre dans un club comme l’OL. La situation est compliquée », a dit le défenseur formé au NAHD et d’ajouter «  Je pense que si je joue, alors oui, j’aurais fait le nécessaire pour rester. Mais si dans 30 matches, je n’en ai joué qu’un, deux, trois…alors je ne mériterai pas de rester ici, c’est que je n’aurais pas le niveau. C’est simple. L’OL, ce n’est pas un petit club », a indiqué l’ancien joueur d’Al Shabab.

benlamri entrainement

Pour ce qui est de sa décision  de quitter l’Arabie Saoudite pour la France, Djamel Benlamri a reconnu avoir « fait un choix sportif. J’étais dans un pays du Golfe, on sait tous qu’il y a beaucoup d’argent là-bas. J’ai pensé à ma sélection. Il va y avoir des éliminatoires pour la Coupe du monde, donc il faut que je reste au niveau. Inch’Allah, j’ai fait le bon choix », souhaite Benlamri qui a dû consentir beaucoup d’efforts pour se défaire de ses engagements contractuels avec Al Shabab Saudi.

L’international algérien explique ainsi avoir signé à Lyon pour rester compétitif avec les Verts. « C’est mon pays, je suis né là-bas, j’y ai commencé ma vie. C’est quelque chose d’intouchable, comme ma famille, personne ne touche à elle. J’aime beaucoup le peuple algérien, j’aime tout là-bas. Mais aujourd’hui en Algérie, la seule chose qui satisfait le peuple c’est le foot, l’équipe nationale. Je repense souvent à la dernière Coupe d’Afrique, que nous avons gagnée, car on était dans une période difficile pour le pays, il n’y avait pas de président, c’était une période d’élections. On a tout fait pour faire plaisir au pays, et on a réussi », a expliqué Djamel Benlamri au quotidien lyonnais.

« Tout le monde m’a bien accueilli. Je suis bien intégré »

Concernant son adaptation à son nouvelle environnement, l’expérimenté défenseur algérien s’est montré satisfait de l’accueil réservé par ses nouveaux coéquipiers. « Ça va, même si les trois quatre premiers jours ont été un peu difficiles, c’était beaucoup de changement d’un coup : une nouvelle équipe, une nouvelle ville… Mais avec le groupe, ça se passe très bien, tout le monde m’a bien accueilli, confirme-t-il. Je suis bien intégré. Je connais tout le monde ici maintenant, ils sont tous très gentils avec moi. Je suis à l’aise et très content d’être là. On a un bon groupe, avec de l’expérience et de la jeunesse, tout le monde est responsable et veut aller de l’avant. » Physiquement, il estime être en bonne voie. « J’avais arrêté de jouer pendant un moment à cause du Covid-19, car le championnat avait été stoppé en Arabie Saoudite donc mon dernier match remonte au mois de mars, raconte l’international algérien. Entre-temps, J’avais continué à m’entraîner seul, de mon côté. Là, je commence à prendre le rythme avec le groupe. »

benlamri lyon pose tribune

Depuis son arrivée, Rudi Garcia loue régulièrement sa générosité sur le terrain et son état d’esprit. « Je suis content qu’il dise ça. Je suis prêt à me battre et à tout donner pour le groupe, que ce soit sur le terrain si je joue, à l’entraînement ou dans le vestiaire. Même si je suis sur le banc et que je ne fais pas partie des 18 joueurs retenus, je serai toujours là pour le club », promet-il.

« J’aime beaucoup les duels, je dirais que c’est ma force »

Dans cet entretien, il s’exprime également sur son profil et son poste de prédilection. « J’aime beaucoup les duels, je dirais que c’est ma force. J’anticipe plutôt bien, j’ai un bon jeu de tête aussi, mais plus défensivement qu’offensivement parce que je ne marque pas trop de buts jusqu’à présent, peut-être que j’aurai plus de chance ici. Sinon, j’apprécie les matchs durs, à enjeu. Vers 19-20 ans, j’ai joué à droite. Maintenant ça fait 6-7 ans que je suis défenseur central. Il m’est même arrivé de jouer numéro 6, en sentinelle. Tous les systèmes me vont, dans une défense à deux ou à trois. »

benlamri sequence ol entrainement

Interrogé sur l’absence des supporters en raison de la pandémie actuelle, Djamel Benlamri a expliqué tout le respect qu’il avait pour les fans du club. « Moi j’ai toujours aimé jouer les matches avec beaucoup de public dans les stades. J’aime bien quand il y a une relation entre les joueurs et les fans, car eux comme nous, défendons le même club. Je sais qu’ils supportent leur équipe pendant 90 minutes, ils font des tifos, préparent les déplacements. Il y a des gens qui ne travaillent pas, des pères de famille, ils font des sacrifices pour nous, pour l’OL, et ça on ne doit pas l’oublier, indique-t-il. Il doit toujours y avoir une relation entre eux et nous, car ils font partie du club. Nous les joueurs, on peut jouer six mois, un an, deux ans, trois ans dans un club, mais eux, c’est très rare qu’ils changent de club même s’ils vivent des moments durs quand leur équipe ne gagne pas de titre. Ils traversent la France en bus, ils laissent leur famille, ils restent des heures loin de chez eux. On peut gagner ou perdre, mais nous après le match, on rentre en avion, et eux vont refaire des heures de bus, on doit respecter cela. »

Alors que sa dernière apparition en match officiel remonte au 11 mars 2020 (16 minutes de jeu en championnat saoudien après son retour de blessure !) Djamel Benlamri pourrait jouer son tout premier match sous le maillot de l’OL, dimanche, à l’occasion de la réception de l’AS Monaco pour le compte de la 8e journée de la Ligue 1.

Publicités

Emission Web

Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.