Nous contacter

Interviews

Youcef Belaïli : Regrets pour l’Europe, détermination pour l’EN

Publié

le

Belaili aavant

Invité de la chaîne qatarie Al Kass One, l’international algérien, Youcef Belaïli a expliqué son choix de rejoindre le Qatar malgré, selon lui, les offres émanant de championnats plus compétitifs. Le Fennec est également revenu sur la sélection algérienne et a adressé un message au sélectionneur national, Djamel Belmadi.

Tout juste arrivé au sein du modeste club du Qatar SC, Youcef Belaïli a déjà pu effectuer quelques séances d’entraînement aux côtés de ses nouveaux coéquipiers. Lanterne rouge de Qatar Stars League, le club de Doha s’est avéré être un choix assez étonnant de la part de l’Algérien. En conflit avec son ancien club d’Al Ahli SC, Belaïli a dû attendre la fin de ce feuilleton interminable afin de s’engager avec un autre club. Une donnée qui, selon les dires de l’Oranais, l’a empêché de rejoindre l’Europe malgré certaines offres : « J’avais des problèmes avec la direction d’Al Ahli. C’est pour ça que je n’ai pas pu signer dans un nouveau club lors du mercato. J’ai reçu des offres du championnat espagnol, français et turc mais je n’ai pas pu signer » a t-il déclaré lors d’un entretien pour Al Kass One.

« Je regrette de ne pas avoir signé en Europe lorsque j’étais plus jeune, j’avais des offres »

L’ancien joueur de l’USM Alger est revenu sur son départ controversé d’Arabie Saoudite, lui qui a porté son dossier devant la FIFA pour se tirer d’affaire. Sur ce point, l’ailier gauche a su répondre plutôt habilement : « Les supporteurs d’Al-Ahli, la direction, le président et mes coéquipiers m’aiment bien mais je ne pouvais pas rester en Arabie-Saoudite. Je leur ai dit que je voulais partir mais ils ne voulaient pas me libérer parce qu’ils m’aimaient beaucoup bien sûr » a-t-il ajouté. Étonnant lorsque l’on se rappelle les déclarations négatives du directeur sportif saoudien à propos du Fennec.

En choisissant le Qatar à 28 ans, le champion d’Afrique réduit encore plus ses chances de rejouer sur le Vieux Continent après son passage raté au Angers SCO. Sur ce point, l’Algérien a paru assez lucide en regrettant le fait de ne pas avoir rejoint un club européen au début de sa carrière lorsqu’il a reçu une offre concrète du Stade Malherbe de Caen lors de ses 19 ans : « Mon plus grand regret est de ne pas avoir signé en Europe quand j’étais plus jeune alors que j’avais reçu des offres ». De quoi donner encore plus de regrets aux fervents suiveurs du prodige passé par l’Espérance de Tunis. D’ailleurs, Belaïli n’a pas voulu « trahir » le club de la capitale tunisienne en refusant l’offre d’Al Ahly Masri : « J’ai promis aux supporteurs de l’ESTunis que je ne jouerai pour aucun autre club en Afrique. C’est pour ça que j’ai décidé de ne pas signer à Al-Ahly en Égypte ». Voilà qui devrait plaire aux supporters du Taraji.

« Je promets à Belmadi de revenir plus fort et de le rendre heureux »

Nous vous l’annoncions en exclusivité sur La Gazette du Fennec il y a quelques semaines, Djamel Belmadi avait passé un sacré savon à son poulain qu’il a relancé en Équipe nationale après trois ans sans la moindre convocation. Une information confirmée par le sélectionneur lui-même lors des différentes conférences de presse d’octobre et de novembre : « La situation de Youcef Belaïli est préoccupante. Elle ne me plaît pas et je le lui ai fait savoir ». Des déclarations qui ne sont pas tombées dans l’oreille d’un sourd puisque le désormais ex-joueur d’Al Ahli SC à officiellement présenté ses excuses auprès du coach national et plus largement auprès du peuple algérien : « Je tiens à m’excuser auprès du peuple algérien et de Djamel Belmadi. Il était fâché contre moi parce que j’étais sans club. Je lui promet que je reviendrai plus fort et que je le rendrai heureux ».

Une promesse que Youcef Belaïli pourra peut-être honorer dès le mois de mars prochain au vu de la récente sortie de l’ex-coach de Lekhwiya. Ce dernier aimerait « remettre dans le wagon » le meilleur joueur africain interclubs 2019. D’ici là, le quadruple champion de Tunisie a une saison à disputer et surtout une condition physique à retrouver.




Emission Web

Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.