Nous contacter

Actualités

JS Kabylie, dix jours capitaux

Publié

le

205551150 2729841277238297 6202501028041523707 n

Qualifiée pour sa 7e finale continentale dimanche, la JS Kabylie aura 10 jours décisifs entre le 1er et 10 juillet prochains. Dans cet intervalle temps, les « Canaris » peuvent potentiellement glaner deux trophées et de rester au contact du podium en championnat.

A peine le temps de savourer la remarquable qualification en finale de la Coupe de la Confédération CAF contre Coton Sport, les Lions du Djurdjura devront se reconcentrer. En effet, l’équipe aura des rendez-vous très importants sur le court terme. Cela commencera avec le choc contre la JS Saoura en championnat dans trois jours. Un duel à six points qui pourrait permettre aux poulains de Denis Lavagne de grappiller des points dans la course au podium de Ligue 1.

S’assurer un « pass » africain

En effet, les Bécharis ferment le top 3 avec 50 unités alors que leurs adversaires se trouvent à 8 longueurs avec 3 matchs en retard. C’est pour dire qu’un succès de la JSK la relancera, de manière significative, pour terminer le challenge national parmi le trio de tête.

Par la suite, il y aura une autre date importante qu’est cette finale de Coupe de la Ligue face au NC Magra. Une explication programmée pour la 5 juillet prochain au… stade 5 juillet 1962 (Alger) qui pourrait offrir le premier trophée de la saison aux camarades de Mohammed Zakaria. Le triomphe leur assurerait aussi un ticket pour les épreuves interclubs de la CAF avec la certitude de jouer au moins la Coupe de la Confédération la saison prochaine.

Du crédit à gagner pour Mellal

Cela enlèvera la pression de la fin de l’exercice en cours sachant que la densité du calendrier à venir en championnat pourrait empêcher les Canaris de finir sur le podium national. Après cette empoignade avec la formation du Nedjm, soit 5 jours plus tard, il y aura l’étape ultime de l’épreuve continentale qui mettra les Algériens aux prises avec le Raja Casablanca au Bénin.

En cinq jours, Badreddine Souyad & cie pourraient garnir la vitrine du club avec deux consécrations et acter la réussite de cet exercice 2020-2021 entamée par la polémique de lutte pour la présidence entre Yazid Yarichène et Chérif Mellal, actuel patron de la direction. Si jamais la formation kabyle parvient à s’adjuger les deux distinctions, Mellal soignera inévitablement sa notoriété et consolidera sa posture aux commandes de l’Etat-Major.

Emission Web





Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.