Nous contacter

Equipe Nationale

La balle perdue de Belmadi pour Yacine Brahimi

Publié

le

triste elimination can 2021 brahimi boulaya zerrouki debacle

Il n’était ni sur la pelouse ni sur le banc lors du match barrage “retour” des éliminatoires de la Coupe du Monde 2022 contre le Cameroun. Mais Yacine Brahimi avait estimé, fin octobre dernier, que l’élimination dramatique de l’équipe nationale n’était pas complètement due à l’arbitrage controversé de Bakary Gassama. Des propos qui n’ont pas franchement plu à Djamel Belmadi. Ainsi, le sélectionneur est revenu sur l’avis de son ancien joueur non sans le charger d’une manière indirecte.

Sur le fond, Brahimi n’avait rien dit de mal. Il s’est juste contenté de commenter la désillusion des Verts avec du recul. « Personnellement je n’aime pas parler d’arbitrage dans le sens où on avait les moyens de gagner. Bien sûr que l’arbitre peut parfois faire des erreurs. Mais c’est le terrain qui rend le verdict. C’est un échec pour nous. On doit le prendre ( fièrement ) et aller de l’avant », c’était l’appréciation du sociétaire d’Al-Gharafa SC.

Hors du plan

Appelé à se prononcer sur la sortie médiatique de Brahimi, Djamel Belmadi a été expéditif. « Les propos de Yacine ne lui appartiennent qu’à lui. Si il a envie de savoir ce qu’on a vécu ce soir là, il n’a qu’à en parler avec ses coéquipiers en club (Tahrat et Belfodil présents ce soir-là NDLR) et verra si ils sont d’accord avec son analyse », a-t-il rétorqué. Par ailleurs, bien que l’analyse de Brahimi ressemble un peu à celle faite par Islam Slimani, le coach de l’EN a lâché un « ne mettez pas les propos de Slimani et ceux de Brahimi sur le même plan. Chacun est libre de ses propos. Ce que Yacine a pu dire est différent. Islam a vécu le match, il était sur le terrain ».

Sans vraiment le vouloir, Brahimi (32 ans/60 sélections) a probablement anéanti les dernières chances qui lui restaient pour reporter le maillot de l’Algérie. L’évidence est là: l’entraîneur des Fennecs n’a pas aimé sa manière de remuer le couteau dans la plaie. Surtout qu’elle a du mal à se fermer. Non-convoqué depuis la CAN-2021 après avoir brillé lors de la Coupe Arabe FIFA 2021, l’ancien sociétaire du FC Porto ne risque peut-être pas de représenter l’EN de nouveau pour l’unique raison d’avoir fait sa propre lecture des faits sans langue de bois. Cette hypothèse est renforcée par la déclaration du coach d’El-Khadra en septembre dernier. En effet, le technicien avait déclaré : « je ne peux pas dire que Yacine Brahimi a un futur ou pas en équipe nationale. Pour l’instant, je veux voir d’autres joueurs ». La vue n’est pas nette.

Emission Web




Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.