Nous contacter

A La Une

CAF CL (demi-finale aller): Al Ahly-ES Sétif (4-0), les Sétifiens s’écroulent au Caire

Publié

le

al ahly

Sous les yeux de Djamel Belmadi, l’Entente de Sétif a été sévèrement battue par Al Ahly du Caire en terre égyptienne (4-0), en match aller de la demi-finale de la Ligue des champions africaine. Djabou et ses coéquipiers ont été vraiment méconnaissables.

D’ailleurs personne n’aurait cru que l’ESS perdrait avec un score aussi lourd. Ce qui veut dire que l’Entente s’est fait pratiquement éliminée avant même de jouer son match retour prévu la semaine prochaine. Car, on voit vraiment pas comment les joueurs Sétifiens pourront marquer plus de 5 buts à cette équipe d’Al Ahly où figurent pas moins de sept internationaux. Ceci dit, sur le terrain, ce samedi et en présence du coach national, Djamel Belmadi, les coéquipiers de Karaoui concèdent leur premier but signé Percy Pau (30’) et ce, la suite d’une erreur défensive.

Karaoui expulsé, l’Entente flanche

Cinq minutes plus tard, Karaoui écope d’un carton rouge et c’est ainsi que l’ESS termine son match à dix. On s’attendait à ce que les Sétifiens reviennent en force en seconde période pour jouer le tout pour le tout alors qu’ils étaient menés au score par la plus petite des marges. Mais au fil du temps, Djabou et ses coéquipiers ont flanché physiquement devant une équipe cairote si ben organisée qu’elle ne laissait plus aucune chance aux Sétifiens qui concèdent pas moins de trois buts par la suite !

Mohamed Taher exploite parfaitement une belle occasion pour doubler la mise à la 54è minute du jeu, donnant plus de confiance à ses coéquipiers. L’ESS tentait de revenir, mais, l’inefficacité offensive a vraiment fait défaut aux joueurs des Hauts Plateaux algériens.

L’absence du métronome Karaoui s’est vraiment faite sentir alors que les Algériens perdent de plus en plus de confiance.

Par la suite, Mohamed Sherif marque le troisième but pour son équipe (72′) avant que le même Tau ajoute un 4ème but, son deuxième durant cette rencontre (90’), pour assurer définitivement une marge bien sécurisante pour son équipe avant le match retour décisif prévu dans une semaine au stade du 5 juillet à Alger. L’Entente de Sétif a été vraiment méconnaissable dans ce match qu’il faut vite oublier.

Le Wydad Casablanca a un pied en finale

Enfin, dans l’autre demi finale, le Wydad de Casablanca s’est imposé Luanda face à l’équipe locale, Petro Luanda (1-3), sous l’arbitrage de l’Algérien Mustapha Ghorbal. Les buts du Wydad ont été marqué par Azulao (contre son camp 16’), Jabrane (45’) et Mbenza (68’) alors que Job a sauvé l’honneur de Luanda à la 81ème minute du jeu. Les Marocains ont donc pratiquement assuré leur place en finale, car on voit vraiment mal les joueurs de Petro Luanda renverser la situation dans une semaine en terre marocaine ! Et on s’achemine donc vers une finale Al Ahly-Wydad de Casablanca qui s’annonce déjà explosive.

Emission Web





Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.