Nous contacter

#Team DZ

Ligue 1 : Boudaoui “monstrueux” face au Stade Rennais (2-1)

Publié

le

boudaoui

Boudaoui a encore une fois produit une prestation de haute facture en Ligue 1 française. Replacé comme milieu relayeur gauche, le natif de Béchar a été très impliqué dans le jeu niçois et il a notamment provoqué un pénalty marqué par le franco-algérien, Amine Gouiri. Impressionné par son rendement, son coach Adrian Ursea a estimé que l’Algérien a été “monstrueux” !

Après 3 défaites de suite en Ligue 1, l’OGC Nice souffle enfin en s’imposant  2-1  face au Stade Rennais au Rohazon Park. Les Bretons alignent un 6ème match sans succès de rang et s’éloignent d’une qualification européenne.

Trois changements en tout ont été opérés par le coach niçois Ursua par rapport au dernier match. Nsoki, Daniliuc et Schneiderlin ont fait leur apparition. Ce dernier a occupé le poste de sentinelle, en conséquence Boudaoui a été replacé comme milieu relayeur gauche, alors que Claude Maurice a joué comme milieu relayeur droit.

Boudaoui, trop facile techniquement mais pas que… !

La première mi-temps a été dominée par l’OGC Nice qui avait plus faim que son adversaire.  A la 19e minute, Boudaoui obtient un pénalty après une une série de dribble dans la surface de réparation. Le franco-algérien Amine Gouiri qui est sur les tablettes de Djamel Belmadi a transformé la sentence, inscrivant au passage son 10ème but de la saison en championnat. Alors que les Azuréens étaient proches de rajouter un second but c’est finalement Terrier qui égalise pour les Rennais. En deuxième mi-temps le Niçois Daniliuc a permis à son équipe de passer devant après une beau coup franc botté par Amine Gouiri.

Sur ce match, et malgré sa sortie à la 65e minute à cause d’une blessure à la cheville, Boudaoui a montré encore une fois que c’est un joueur de haut niveau. A seulement 21 ans, l’ancien paciste fait preuve d’une sérénité dans le jeu très déconcertante. Très à l’aise dans ses prises de balle, et très juste dans ses passes, l’Algérien n’a pas beaucoup de déchets dans son jeu. Ceci car le natif de Béchar possède un QI football élevé, qui lui permet de prendre les bonnes décisions et de bien se placer sur le terrain.

Ajouter à cela, son gros volume de jeu mais aussi sa capacité à défendre et mettre le pied là où il faut, le jeune niçois est très précieux sur le terrain. Néanmoins, Il peut encore passer un cap si il parvient à complètement se libérer, car on sent dans son jeu (un peu) de timidité. En tout cas le chemin est tracé pour le champion d’Afrique qui, rappelons le, n’a que 21 ans …

Le match d’Hicham Boudaoui

 

Les propos d’Ursea sur Boudaoui après le match :

Emission Web





Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.