Nous contacter

A La Une

Ligue 1 : Saïd Chabane élu dirigeant de l’année par France Football

Publié

le

said-chabane-se-livre-pour-fm_163984

Arrivé au SCO d’Angers en 2011, Saïd Chabane a été élu dirigeant de l’année 2019 par France Football. L’Algérien n’a jamais cessé de contribuer à l’ascension du club angevin jusqu’à le pérenniser au sein de l’élite française. En effet, le SCO d’Angers enchaîne sa 5ème saison consécutive en Ligue 1. Sans oublier sa finale de Coupe de France perdue en 2017 face au PSG.

Très honoré par ce prix, l’intéressé dira : « C’est un honneur! Sur le terrain, face à Leonardo (directeur sportif du PSG), je n’aurais eu aucune chance ! Je suis à l’honneur mais c’est une équipe autour de moi. Cette distinction, c’est la réussite des projets que j’essaie d’initier ou que je conforte dans leur mise en place. Une fois qu’on sait qu’une idée est bonne, il faut la soutenir jusqu’au bout

Son parcours avant d’accéder à la présidence du SCO

En 1999, Saïd Chabane a fondé le groupe Cosnelle, qui fabrique et vend des produits de charcuterie et de salaisons pour les enseignes de la grande distribution. Avant cela, le dirigeant a étudié à Polytechnique, à Alger, puis à l’école des Mines, à Fontainebleau. C’est dans ce dernier établissement qu’il s’est spécialisé dans l’analyse financière, économique et les projets industriels. Il a accédé à la présidence du SCO en 2011.

Ses principales réalisations à la tête du club

Depuis son arrivée sur les bords de la Maine, cinq hectares dont quatre terrains d’entraînements, un siège social et une boutique ont vu le jour. Parallèlement, le vieux stade Jean-Bouin est devenu Raymond-Kopa et la rénovation de l’enceinte devrait s’achever en 2021. Sur le terrain, le club a toujours confortablement assuré son maintien depuis son retour dans l’élite en 2015 et a même accédé à la finale de la Coupe de France en 2017 (perdue 1-0 face au Paris Saint-Germain).

Sa perception du management et de la gestion d’un club

«Je suis obligé de mettre une carapace et d’être rigide sur pas mal de choses. Si on se laisse aller, ça peut avoir des conséquences dramatiques. A un moment donné, la passion peut prendre le dessus sur les réalités économiques ; le danger est là.»

Source : France Football

Emission Web




Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.