Nous contacter

A La Une

Match amical Algérie-France: Emmanuel Macron se prononce

Publié

le

Macron dz france

L’idée de tenir un match amical entre la France et l’Algérie a resurgi en 2019. Mais la partie n’a, jusqu’à présent, pas pu être organisée pour des considérations qui dépassent les deux fédérations. La spécificité du match rend l’accord politique pour sa tenue nécessaire. Ainsi, Emmanuel Macron, président de la France qui est en visite officielle de trois jours en Algérie, s’est montré favorable à cette idée. Et il annonce même qu’il compte en parler à son homologue algérien Abdelmadjid Tebboune.

Pour le Chef de l’Etat français, “le sport doit réconcilier“. Dès lors, il pense qu’organiser une rencontre entre les Bleus et les Verts serait une bonne chose pour conjurer le passé“. D’ailleurs, il dit qu’il  “va en parler avec évidemment le président (Abdelmadjid Tebboune) et ses équipes, c’est pas à moi de me prononcer, et puis ça dépendra aussi du hasard des compétitions à venir, pour certaines, je nous le souhaite“.
Ce duel, on en parle depuis l’ère de Kheireddine Zetchi. Il devait même se tenir en 2021. Cependant, la pandémie du Coronavirus a tout brouillé. Aussi, le départ de l’ex-président de la FAF, qui n’a pas eu droit à un second mandat, a laissé ce dossier en stand-by. En outre, les deux équipes nationales avaient aussi des calendriers officiels à respecter entre Championnats d’Europe des nations (EURO) et Coupe d’Afrique des nations (CAN) ainsi que les éliminatoires de la Coupe du Monde 2022 à disputer.

Algérie, sempiternelle terre hostile

Toujours concernant la possibilité de voir les Fennecs et les Champions du Monde en titre croiser le fer, Macron a noté que “la culture, comme je l’évoquais hier dans la conférence de presse, et le sport, ce sont des terrains où nous devons être ensemble, alors parfois on peut s’affronter, mais on s’affronte amicalement“. Pas certain que les Algériens perçoivent cet affrontement sous le même angle.

Pour rappel, c’est le 06 octobre 2001 que les deux sélections s’étaient retrouvées pour la dernière fois. Le match n’a même pas pu aller à son terme au stade de France en raison d’un envahissement de terrain à un quart d’heure de la fin. Le tableau d’affichage indiquait un score de 4 buts à 1 pour les camarades de Zinédine Zidane et le seul but côté El-Khadra a été signé… Djamel Belmadi, actuel sélectionneur de l’EN, d’un sublime coup franc. Les hostilités sont difficiles à éviter. Surtout avec cette manie de siffler l’hymne national français à chaque fois qu’il retentit en Algérie. Par conséquent, il serait difficile de tenir la partie sur le sol algérien car cela ne fera que raviver les tensions et entraver le processus d’apaisement.

Emission Web





Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.