Nous contacter

Interviews

Rabah Saâdane : « En 2017, je me suis retrouvé dans un milieu pourri »

Publié

le

L’ancien sélectionneur emblématique des Verts, Rabah Saâdane (74 ans), a expliqué les raisons de son départ de la DTN en 2018 quelques mois après sa nomination, dans un entretien accordé à BeIn Sport. Estimant qu’il était plus respecté à l’étranger que dans son propre pays l’entraineur algérien qui a participé à 3 Coupes du Monde (1982, 1986 et 2010) a fait part de son amertume face à ce manque de reconnaissance.

« Quand j’étais sélectionneur de l’équipe d’Algérie, on avait réussi à faire sortir l’EN de la médiocrité en nous qualifiant à la Coupe de monde 2010 (en Afrique de Sud) mais ensuite ils on tout fait pour nous casser », a déploré Rabah Saâdane. « Leur but était de m’enterrer, tout simplement (…) le problème de football algérien, c’est la gestion. La plupart les dirigeants ne connaissent rien dans ce domaine (…). En 2017, j’ai décidé d’arrêter ma carrière d’entraîneur pour occuper le poste de directeur technique national afin de mettre en exécution mon projet, mais je me suis retrouvé dans un milieu pourri. Deux ans plus tard, je me suis rendu compte qu’il m’était impossible de travailler dans ce milieu, car je n’étais plus respecté alors que j’ai énormément donné au football algérien », a conclu le « cheikh » de 74 ans.

Emission Web




Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.