Nous contacter

Racisme en Italie : Ghoulam affiche son soutien à Koulibaly

Publié

le

koulibaly-ghoulam-naples

Expulsé à la 81e minute face à l’Inter après avoir applaudi l’arbitre qui venait de lui adresser un carton jaune, le défenseur de Naples Kalidou Koulibaly a été victime de cris de singe par les supporters et a craqué. “Il était nerveux, il tient beaucoup à ces choses-là. Son état d’esprit a été conditionné par le racisme subi. On a demandé trois fois la suspension du match et il y a eu trois annonces via les haut-parleurs. La solution était de l’interrompre, la prochaine fois, on quittera le terrain et on perdra le match sur tapis vert”, a affirmé l’entraineur Carlo Ancelotti forcément en colère après la défaite et le scénario du match. De son côté, Faouzi Ghoulam a exprimé son soutien à son coéquipier sénégalais à travers ses réseaux sociaux. “Cela fait mal d’entendre des chants racistes envers mon frère, le reste n’est que secondaire. Il ne reste seulement que de la tristesse” a écrit l’international algérien.

Publicité
Cliquez pour commenter

Emission Web





Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.