Nous contacter

Radia Fertoul (EN féminine) : “J’ai pris en main l’équipe trop tard”

Publié

le

radia fertoul conference presse feminine

Interrogé après l’élimination de la sélection féminine de la CAN 2018 au Ghana dès le premier tour, la sélectionneuse de l’Algérie Radia Fertoul s’est justifiée sur la compétition ratée de son équipe. “J’ai pris en main l’équipe trop tard, seulement un mois et demi avant le coup d’envoi de la CAN. Je dois cependant admettre que la fédération algérienne a pourvu à tous nos besoins, mais nos préparatifs ont commencé assez tard et ont également entraîné des problèmes de blessures. Quatre de mes joueuses ont été blessées à notre arrivée ici”, a affirmé Fertoul, cité samedi par le site de la Confédération africaine (CAF).

L’Algérie s’est inclinée vendredi face au Mali (3-2) lors de la 3e et dernière journée du groupe A après deux défaites concédés face au Ghana (1-0) et le Cameroun (3-0) terminant ainsi à la dernière place du groupe avec 0 point. “Je dois dire que cela a été un match difficile (face au Mali, NDLR). Nous étions déterminés à remporter la victoire. J’ose dire que nous aurions mérité de l’emporter. Parmi les facteurs ayant contribué à notre défaite il y a le fait que nous sommes arrivés très tard hier et que les filles ont mis trop de temps à s’installer. Voyager sur environ 160 kilomètres a fatigué mes joueuses, qui n’ont pas réussi à reprendre des forces avant le match”, a ajouté Fertoul en guise d’explications. Après cet échec cuisant du changement est forcément à prévoir au sein du management de la sélection féminine.

Publicité
Cliquez pour commenter

Emission Web





Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.