Nous contacter

#Team DZ

UEFA Champions League: Mandi pour soigner son temps de jeu famélique

Publié

le

Aïssa Mandi Villarreal

Des entrées en jeu de temps à autre, c’est ce à quoi ressemble la première saison d’Aïssa Mandi (30 ans) avec son nouveau club Villarreal FC. Notamment en Ligue des Champions UEFA où il ne compte que 24 minutes de jeu en 7 matchs. Une stat’ peu réjouissante pour l’Algérien qui sera, sauf surprise, remplaçant ce mercredi soir pour le déplacement de son club chez la Juventus Turin (21h) dans le cadre des 1/8 de finale “retour” de C1.

Samedi dernier en réception du Celta Vigo en Liga, le défenseur algérien a livré une très bonne mi-temps après avoir remplacé Raul Albiol (36 ans) à la pause. Le Fennec a même sauvé son équipe d’un but tout fait sur sa ligne. En professionnel avéré, l’ancien pensionnaire du Real Betis fait le boulot et essaie de garder une concentration optimale malgré une posture délicate.

Un statut complexe

Souvent cantonné au banc et contraint de patienter en la présence d’une charnière Albiol – Pau Torres indéboulonnable, le champion d’Afrique 2019 passe le gros de son temps sur sa banquette à attendre qu’Unai Emery l’envoie s’échauffer. Pour le match décisif demain mercredi chez la Juve, on voit mal le technicien espagnol changer son axe.

Lors des 4 dernières sorties en LDC UEFA, le Dz n’a pas disputé la moindre minute. Probablement, Emery voit en lui le relais idéal d’un Albiol proche de la retraite ou Pau Torres qui devrait changer d’air lors du prochain mercato. Néanmoins, pour Mandi, il y a le besoin de jouer pour ne pas perdre les repères et l’impact. Deux paramètres pas compensables avec des entraînements uniquement.

Emission Web




Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.