Nous contacter

Equipe Nationale

Zambie-Algérie (3-3): Slimani a marqué… des buts et des points !

Publié

le

slimani guerrier lusaka zambie

L’Algérie n’a pris qu’un seul point jeudi soir en Zambie (3-3) même si elle a marqué à trois reprises. Un joueur était impliqué dans toutes les réalisations : Islam Slimani en l’occurrence avec un doublé et une offrande. Il ne pouvait rêver mieux sur le plan personnel même si le résultat final rend sa joie incomplète.

Après une première moitié de saison passée avec la réserve de Leicester City, Slimani était donné pour fini avec la sélection algérienne. C’était avant qu’il ne signe à l’Olympique lyonnais lors du mercato hivernal. Un retour en France, où il avait brillé avec  l’AS Monaco, qui lui a valu la confiance renouvelée du sélectionneur Djamel Belmadi.

Il n’a pas raté sa chance

Le driver des Verts a souvent admiré l’attitude de l’attaquant. Notamment sa faculté à revenir toujours plus fort et vouloir rester en Europe pour se conformer à un certain niveau d’exigence et venir, de nouveau, se mêler à la concurrence. Pour la sortie en Zambie, il a été associé à Baghdad Bounedjah, l’autre fer de lance.

Cette collaboration offensive, il a su en tirer profit en assistant Rachid Ghezzal pour l’ouverture du score avant de doubler la mise plus tard. Malgré ce break, les Fennecs ont été rejoints au score par leurs hôtes du soir. C’est à ce moment là que Slimani décide de se montrer encore une fois décisif pour signer son 31e but avec El-Khadra sur un « assist » de … Bounedjah.

Ça a dû cogiter dans la tête de Bounedjah… et Delort

Deux pions et une passe « D », l’ancien sociétaire du CR Belouizdad et du Sporting Lisbonne a grandement contribué à la préservation de l’invincibilité des Verts. Globalement, ce nul reste positif compte tenu des conditions ayant entouré cette partie avec un arbitrage catastrophique sans lequel l’EN aurait certainement glané les trois points.

bounedjah duo slimani zambie 3 3 lusaka mars 2021

En tout cas, Slimani est sorti gagnant ce soir pour ce qui est des stat’ individuelles. C’est peut-être égoïste. Mais il y a des places à prendre, un coach à convaincre et un record d’Abdelhafid Tasfaout à chasser (36 buts). Bounedjah, remplacé à la 67e minute par Boulaya, était sorti le visage fermé. Au fond de lui, il savait qu’un concurrent direct venait d’empiéter sur son territoire en attaque.

Si Belmadi a montré qu’il pouvait les faire jouer en même temps, la donne peut changer en fonction des rencontres et la hiérarchie peut être bousculée. D’autant plus que Slimani, avec ses 69 capes, a plus d’expérience. Sans parler de son degré d’implication avec la sélection que le coach n’a pas manqué de louer. A ce jeu, il fait aussi mieux qu’Andy Delort, l’autre candidat sur le front.

Slimani dans tous les bons coups:

Emission Web




Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.