Algérie 6-0 Lesotho : C’est bon pour le moral !

Hier soir à Blida l’Algérie a étrillé le Lesotho 6 buts à 0. Un match sans opposition dominé de la tête et des épaules par une équipe algérienne intraitable à domicile. Paradoxalement on regrettera fortement le manque d’opposition qui n’est pas la meilleure façon de préparer le prochain match contre le Cameroun ni même la CAN 2017.

Ces derniers temps à Blida, l’EN nous a habitué à gagner ses matches avec une grande marge. Toutefois, hier soir face une équipe du Lesotho essentiellement constituée de U23, la correction était inévitable. A peine 5 minutes après le coup d’envoi, le Lesotho était déjà désorganisé et faisait preuve d’une fragilité affligeante. Soudani se chargera de punir les visiteurs après 8 minutes de jeu grâce à un gros travail de Medjani. Au moment de son but, il y avait  7 joueurs du Lesotho dans la surface absolument dépassés.

Un match plié en 25 minutes

Le match sera plié quelques minutes plus tard après deux superbes buts de Mahrez et Taider sur coup franc démontrant la capacité de l’Algérie a débloqué la situation dans ce genre d’exercice. Le premier se chargera de nettoyer la lucarne gauche, l’autre la lucarne droite, un calvaire pour le gardien du Lesotho.

soudani buteur lesotho

Avant la mi-temps, l’EN inscrira deux autres buts, par le biais de Soudani une nouvelle fois et enfin Boudebouz sur penalty. A 5-0, le second but de Mahrez en deuxième période paraissait presque anecdotique. On retiendra aussi l’entrée en jeu complètement ratée de Yacine Brahimi en meneur de jeu axial.

La touche Rajevac attendra

Il est évident que ça ne sera pas sur le match d’hier que l’on verra la touche Rajevac. L’Algérie a très bien géré son match face à une équipe qui n’avait vraiment rien à proposer si ce n’est une défense en détresse. Le jeu pratiqué hier à Tchaker est dans la continuité de ce qui était proposé sous Gourcuff, exception faite d’un 4-2-3-1 cher au technicien serbe. Le nouveau sélectionneur est connu pour sa rigueur défensive, chose que l’on ne pouvait pas voir hier à cause d’une attaque du Lesotho inexistante.

rajevac tete baissée tchaker

La charnière centrale MedjaniBelkaroui a été composée après la blessure de Mandi et sera certainement bien différente contre le Cameroun. C’est le gros point d’interrogation de la soirée d’hier, malgré l’attaque de feu, l’EN n’a toujours aucune certitude défensive. Il faudra encore attendre quelques matchs pour que Rajevac puisse imposer sa philosophie, espérons seulement que tout sera en place avant la CAN 2017.

Le résumé du match Algérie 6-0 Lesotho :

Yahia Saouthi, La Gazette du Fennec.

Ne manquez pas aussi !

Tottenham : une bonne nouvelle pour Bentaleb

Le malheur des uns fait souvent le bonheur des a...

EXCLU : Christian Gourcuff et l’Algérie, c’est terminé !

Christian Gourcuff l'a décidé. Il ne poursuivra ...

Ligue 1: Douche froide pour Boudebouz, Tahrat et Angers enchainent

On jouait la sixième journée de championnat sur ...

Officiel : Belkaroui signe 2 ans à Moreirense !

Hichem Belkaroui s'est engagé c...

Sur quelle côte échouera le « raz-de-Mahrez » ?

L’international algérien Riyad Mahrez...

Mahrez : Arsenal et Man Utd ouvrent le portefeuille

Notre joueur brille en Premier League avec 13 bu...

Athlétisme : 3 meetings au programme de Makhloufi dès la fin Août

Le double médaillé d’argent du 800 et 1500 m aux...

Les Verts disputeront un match amical en septembre

Alors que la CAN 2017 et surtou...

Programme TV du samedi : chauds derbys pour Mandi et M’Bolhi

Un riche programme à suivre ce samedi avec le de...

Paralympiques : 4ème médaille pour l’Algérie signée Asmahane Boudjadar !

Asmahane Boudjadar a offert à l'Algérie sa quatr...

Slimani claque un doublé face à Brahimi

Grâce à sa victoire à Porto (1-3), le Sporting r...

Click to Hide Advanced Floating Content