Nicollin (Montpellier HSC) : « le club ne bloquera pas Boudebouz »

Le Montpellier Hérault Sport Club « ne s’opposera pas » à un éventuel départ de son international algérien, Ryad Boudebouz, si ce dernier venait à recevoir une offre intéressante lors de la prochaine intersaison, a assuré le président Montpelliérain, Louis Nicollin.

« Boudebouz se sent bien à Montpellier, un club qu’il aime. Ce n’est pas qu’il a l’envie de se barrer, mais je pense que pour tout footballeur professionnel il arrive, dans la carrière d’un joueur, que l’appât du gain devienne supérieur à l’amour du club. Donc, je trouverais ça parfaitement normal que Ryad parte prendre des sous en Angleterre » a indiqué le président montpelliérain au micro la chaîne française Canal +.

Outre les clubs anglais, l’international algérien, dont le contrat avec le MHSC court jusqu’en 2019, est convoité par certains clubs français, particulièrement l’Olympique de Marseille, qui aurait fait de son recrutement une priorité. Autre piste, l’Olympique Lyonnais dont la rumeur a été lancé lors de l’émission J+1 et auquel le président Jean-Michel Aulas a très vite répondu : « Très bonne idée » sur son compte Twitter.

Ouvertement dragué par l’OL lors de son éclosion à Sochaux, le principal intéressé a répondu avec un brin d’humour : « J’attends toujours le coup de fil, je l’ai jamais reçu… Lyon est un très bon club, un des meilleurs de France. Après, on ne sait pas ce qui va se passer à la fin de la saison, on ne sait jamais ».

Boudebouz (27 ans) totalise en effet 8 buts et 6 passes décisives depuis l’entame de la saison, ce qui en fait un des joueurs les plus prolifiques du MHSC, mais aussi des plus convoités de Ligue 1. Selon un sondage de France Football, Boudebouz est d’ailleurs le 4ème joueur le plus sous-coté du championnat français.

Saïd B, LGDF

Click to Hide Advanced Floating Content