La légende du handisport Mohamed Allek s’en va

L’ex-champion du monde handisport, Mohamed Allek, s’est éteint dans la nuit de lundi à mardi à son domicile à Alger à l’âge de 42 ans des suites d’une longue maladie, laissant derrière lui un riche palmarès sur le double plan national et international, a-t-on appris auprès de sa famille.

L’athlète le plus titré du sport algérien, vainqueur de pas moins de six médailles dont cinq en or, lors de ses cinq participations aux Jeux paralympiques, et douze titres mondiaux, depuis 1994, Mohamed Allek vient donc de quitter ce bas monde des suites d’une longue maladie.

Né le 17 août 1974, Allek a fortement marqué le sport algérien en général et plus particulièrement chez les handicapés.

Le désormais ex- entraîneur, a débuté sa riche carrière à l’IR Hussein Dey, avant de porter les couleurs de l’ASPTT Alger puis celles du MC Alger. Il a tiré sa révérence en 2008 après un parcours des plus éloquents au Groupement Sportif Pétrolier (GSP).

allek_mohamed_handisport

Allek a connu ses premiers titres  en 1994 à Berlin (Allemagne), à l’occasion de son premier championnat du monde. Une compétition qui lui permis d’arracher deux médailles dont une en or. Il a à son actif une soixantaine de médailles, toutes compétitions confondues, dont plusieurs records du monde du 100 m, 200 m et 400 m (des records qui ont duré pendant une dizaine d’années).

Cette moisson de titre a fait pâlir d’envie bien d’athlètes. Aux Jeux Paralympiques, la première distinction d’Allek remonte à 1996 à Atlanta (USA), où il remporte les titres du 100 m et 200 m, avant de confirmer sa progression quatre ans après à Sydney (trois médailles d’or). Il enchaîne avec une médaille de bronze en 2004 à Athènes. Sa 5e participation paralympique à Pékin en 2008, a été la dernière d’Allek dans une riche carrière sportive.

Et pour avoir hissé les couleurs nationales dans les plus grandes manifestations internationales, Allek a été décoré de la médaille d’honneur (Al Athir) par le Président de la République Abdelaziz Bouteflika, en 2008, au stade du 5-Juillet, en marge de la finale de Coupe d’Algérie de football entre le WA Tlemcen et le CR Beni Thour.

allek_atlanta

Par la suite, Mohamed Allek devrait mener un autre combat contre sa maladie.
En janvier dernier et lors de la deuxième édition d’Algerian Olympic and Sports Awards qu’a organisé le Comité olympique et sportif algérien à Alger, l’ancien champion du monde en handisports, Mohamed Allek,  n’a pas été oublié. Un trophée spécial lui a été décerné pour l’occasion. Il a été remis à son père.

Ce mardi Mohamed Allek nous a définitivement quitté. L’athlète sera enterré mercredi au niveau de son village d’origine, Agouni Gueghrane (Tizi Ouzou) après la prière du Dohr.

Saïd Benhammadi, La Gazette du Fennec

Ne manquez pas aussi !

Amical : l’Algérie bat l’USM Blida 3-1

Comme prévu, l'équipe nationale a affronté l'...

EN : Farid El Melali (20 ans) convoqué par Madjer en A

L'attaquant du Paradou AC, Farid El Mela...

Handball : Rahim dénonce « un tissu de mensonges »

Le demi-centre de la sélection algérienne de han...

Antalyaspor : M’Bolhi placé sur la liste des joueurs indésirables

A en croire le site spécialisé Sadece Antaly...

NIG-ALG : Mission Uyo, le match d’une génération !

Après le faux pas à Blida face au Ca...

C’est vous l’Expert #5 : Retour sur la nomination de Milovan Rajevac !

L'émission participative dédiée aux fans revient...

U23: Les Verts sont en stage à Sidi Moussa (photos)

L’équipe nationale U23 a entamé ce dimanche un s...

L’Algérie peut compter sur son « Lion » Slimani !

Ménagé les trois premiers jours du stage en rais...

Présidence de la Fifa : la CAF soutien Cheikh Salman

La Confédération africaine de Football (CAF) a a...

Coupe d’Algérie : Programme des quarts de finale

Les quarts de finale de la Coupe d'Algérie de fo...

Click to Hide Advanced Floating Content