Nous contacter

A La Une

Ali Benarbia au coup d’envoi de Monaco-Nîmes

Publié

le

L’ex-international algérien Ali Benarbia (9 sélections) donnera le coup d’envoi de la rencontre AS Monaco – Nîmes comptant pour la 3ème journée de Ligue 1 française. Champion de France avec le club monégasque en 1997, Benarbia donnera ainsi le coup d’envoi du premier match de son compatriote Islam Slimani sous les couleurs de l’AS Monaco.



Joueur vedette du championnat de France à la fin des années 90, Ali Benarbia a laissé une belle image aux supporters de l’AS Monaco avec qui il a remporté le titre de Champion de France en 1997. Meneur de jeu hors pair, le natif d’Oran a éclaboussé de son talent tous les clubs où il a évolué se faisant remarquer comme un roi de la passe décisive. Le club du Rocher lui rendra ainsi un hommage ce week-end à l’occasion de la 3ème journée de Ligue 1 française. Une affiche qui mettra aux prises deux internationaux algériens : Islam Slimani pour ses débuts attendus avec l’AS Monaco et Zinédine Ferhat, côté nîmois.

Nul doute qu’Ali Benarbia (50 ans) donnera l’accolade à ses deux compatriotes même s’il n’a pas laissé un très grand souvenir aux supporters de l’Équipe nationale algérienne.

>> le portrait d’Ali Benarbia dressé par le site officiel de l’ASM :

Champion de France avec l’AS Monaco en 1997, Ali Benarbia donnera ce dimanche à 15h le coup d’envoi du match entre l’AS Monaco et le Nîmes Olympique.

Passé par le club princier entre 1995 et 1998, l’ancien milieu offensif Ali Benarbia sera de retour au stade Louis II lors de cette troisième journée de Ligue 1 (AS Monaco – Nîmes, dimanche à 15h).

Parmi ses plus grands succès, le titre de Champions de France obtenu en 1997 avec l’ASM.

Natif de Oran, en Algérie, l’ancien international algérien s’établit en France avec sa famille alors qu’il vient d’avoir 17 ans (NDLR : plutôt vers ses 5 ans). Il grandit en Provence avec ses premières expériences professionnelles avec le FC Martigues. Fidèle à son club provençal, à 20 ans il peut déjà compter 81 matchs en D2.

En 1990, il fait ses débuts en Ligue 1 lors de FC Martigues – FC Sochaux et s’impose rapidement comme une valeur sûre du championnat.

L’année de ses 27 ans, en 1995, sera celle de son éclosion avec le maillot de l’AS Monaco.

Il devient Champion de France en 1997 et l’année suivante va participer pour la première fois à la Ligue des Champions, où il rejoint les demi-finales aux cotés de Ikpéba, Trézéguet, Henry et Fabien Barthez.

Transféré aux Girondins, il remporte un deuxième titre de Champion de France, décroché en 1999, saison au terme de laquelle il est élu meilleur joueur de Ligue 1.

Entre-temps il tentera sa chance aussi outre-Manche avec Manchester City, l’année du titre en D2 anglaise avec record absolu de points. Pour couronner le tout, il est aussi élu meilleur joueur de la compétition.

Grand talent avec expérience internationale, ses 171 centimètres et sa grande vision de jeu ont fait de lui un « stratège », toujours au service du collectif.

Il prend sa retraite à l’âge de 35 ans après deux saisons passées au Qatar (Al Rayan et Qatar SC). Il reste toutefois actif dans le monde du football avec une fonction de consultant pour Al Jazeera Sport et RMC. Il intègre finalement en 2011 la Federation du Qatar de Football en tant que conseiller.

Ali sera demain de retour au Stade Louis-II où sa présence ravira les fidèles monégasques.

Publicité
Cliquez pour commenter




SUR FACEBOOK

APPLICATION MOBILE

Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.