Nous contacter

Actualités

Helfaya – Saâdaoui, la comparution devant le Procureur reportée

Publié

le

halfaya saadaoui

Après une deuxième audition commune lundi devant la Commission de la discipline de la Ligue de football professionnel (LFP), Fahd Helfaya et Nassim Saâdaoui, devaient comparaître demain mercredi devant le Procureur de la République. Le président de l’ES Sétif et l’agent de joueurs devrait s’expliquer sur cette affaire de l’enregistrement téléphonique et les suspicions sur un éventuel arrangement des rencontres de Ligue 1. Une audience qui a, faute de preuves, été finalement différée à une date ultérieure.



Le Ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS) a décidé de se constituer partie civile et porter plainte contre X au niveau du Parquet d’Alger pour pouvoir porter cette affaire aux tribunal civil. C’est aussi le cas du CR Belouizdad et du NA Hussein-Dey dont les noms ont été cités dans l’audio. Après les auditions auprès des structures sportives est venu le tour d’être entendu par les instances civiles. Et cette affaire peut prendre une autre tournure.

Etape importante

D’autres personnes risquent d’être convoquées dans un futur proche. Parmi lesquelles le président de l’US Biskra, Abdallah Benaïssa, et son homologue du CA Bordj Bou Arréridj, Anis Benhammadi en l’occurrence, qui ont déjà témoigné devant la Commission de discipline de la LFP. Cette fois, les responsables du football se retrouvent acculés et dans l’obligation de sévir. Ils devront prononcer des sanctions en adéquation avec la gravité des faits. Si magouilles il y a, l’enquête des autorités les démasquera. Plus que jamais, le football algérien et ses responsables sont sous pression.

En tout cas, Sid-Ali Khaldi, homme fort du MJS, s’est engagé « à combattre la corruption dans le domaine du sport et moraliser la vie sportive qui constitue une partie importante dans l’engagement du gouvernement à moraliser l’environnement en général. Dans le but de réaliser cet objectif, j’appelle tous les acteurs du mouvement sportif à combattre ce genre de fléaux et à préserver l’image du sport algérien chez nous et à l’étranger.» Cette nouvelle étape dans l’enquête sur ce document audio prouve les intentions. Reste à savoir si la démarche se poursuivra jusqu’au bout pour mettre la main sur le syndicat mafieux qui s’amusent à jouer avec les résultats et l’éthique.




SUR FACEBOOK

APPLICATION MOBILE

Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.