Nous contacter

Actualités

ES Sahel : le NAHD réclame 300 000 euros pour le transfert de Zerdoum

Publié

le

redouane zerdoum es sahel attaquant

La formation algérienne du NA Hussein Dey a menacé l’Étoile Sportive du Sahel (Tunisie) de saisir la FIFA après le non-paiement du transfert de l’international espoir Redouane Zerdoum (21 ans) l’hiver dernier pour un montant de 300 000 euros.



Le NA Hussein-Dey vient d’envoyer une correspondance au club tunisien de l’ES Sahel dans laquelle la direction du club algérien exige de son homologue tunisienne la somme de 300 000 euros, constituant le montant du transfert du jeune attaquant Redouane Zerdoum lors du dernier mercato hivernal. C’est ce qu’a indiqué Radio Mosaïque FM qui précise que le NAHD a accordé un délai de 10 jours à l’ESS pour régler ce dû. Au-delà de cette échéance, il fera appel à la Fédération internationale de football (FIFA) en déposant une plainte officielle.

Chokri Laâmari, président de la section football de l’Étoile Sportive du Sahel a indiqué que le secrétariat général a effectivement reçu une correspondance du club algérois dans laquelle il exige du club sahélien, le règlement du transfert de ce grand espoir du football algérien. Laâmari a précisé à la radio privée Jawhara FM, que l’ES Sahel va envoyer une correspondance au club algérien pour lui expliquer les raisons du retard du paiement de la transaction « qui dépassent le cadre du club et sont dues à la pandémie du coronavirus qui a provoqué une crise financière sans précédent pour les clubs du monde entier », selon lui.

 Un transfert éclair pas très clair…

Pour rappel, l’attaquant Redouane Zerdoum s’est engagé en janvier 2020 avec l’Étoile sportive du Sahel pour une durée de 4 ans et demi. Auteur de 5 buts en 7 matchs de Ligue 1 lors de la phase aller, le jeune joueur du Nasr Athletic Hussein Dey a quitté son club formateur alors qu’il disposait de quelques touches en Europe (Bordeaux). Son transfert, dans des conditions très opaques, a provoqué la colère des supporters Sang et Or impuissants face à la saignée de l’effectif décidée par la direction nahdiste, à sa tête le controversé dirigeant Mourad Lahlou. En effet, cet hiver le NAHD qui lutte pour le maintien a laissé filer de nombreux talents comme le capitaine de la sélection nationale espoir Mohamed Amine Tougaï vers l’ES Tunis ou le prêt obscur du latéral gauche Naoufel Khacef aux Girondins de Bordeaux.



300x250 01 FM

SUR FACEBOOK

APPLICATION MOBILE

Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.