Nous contacter

Actualités

FAF-professionnalisme : Six clubs n’ont pas encore satisfait aux obligations de la Licence

Publié

le

reda abdouch dncg korichi

La FAF a annoncé dans son dernier communiqué que six clubs n’ont pas encore complété leurs dossiers pour obtenir la Licence de club professionnel (LCP). « Seuls six clubs restent à compléter leurs dossiers pour pouvoir obtenir ce document, à savoir le MC Oran, le RC Relizane, l’USM Bel-Abbès, l’Olympique Médéa, le CA Bordj Bou-Arréridj et le NA Hussein-Dey. ».

Ainsi, l’instance fédérale algérienne indique sur son site officiel que « Dans le cadre de l’opération d’accompagnement des clubs professionnels par la Direction de contrôle de gestion et des finances (DCGF) de la Fédération algérienne de football (FAF), cette dernière a annoncé jeudi, par l’intermédiaire de son président, M. Réda Abdouch, que 14 clubs, sur les 20 qui composent la Ligue 1, ont réussi à satisfaire aux obligations pour l’obtention de la Licence de club professionnel (LCP) pour la saison 2020/2021. ».

D’autre part la FAF a tenu à souligner « tous les efforts accomplis par la DCGF et la rigueur de cette structure depuis sa mise en place en octobre 2019 par la FAF » avabnt de rappeler que « la mise en selle de cette structure figure parmi les nombreuses recommandations du Symposium sur le renouveau du football algérien tenu en décembre 2017 à Alger et mises en œuvre par la FAF. ». Et pour les clubs qui ont satisfait à l’obligation des licences la FAF écrit qu’ils « sont également à féliciter pour leurs engagements à assainir leurs situations respectives et leur volonté à se mettre à niveau par rapport aux exigences réglementaires du cahier des charges du club professionnel ».

Dernière mise en demeure pour l’USM Bel Abbès

La direction de l’USM Bel-Abbès a été mise en demeure par la commission de discipline de la Ligue de football professionnel qui lui a fixé un dernier délai expirant le 11 février pour compléter son dossier de demande de la licence du club professionnel. Dans la correspondance envoyée à la direction de l’USMBA, il est fait état que le club encourt des sanctions sportives et financières au cas où il ne venait pas à régulariser sa situation vis-à-vis de la DCGF avant les délais fixés. Ces sanctions commencent par la défalcation d’un point en plus d’une amende de 300.000 dinars, puis la défalcation de 3 unités en plus d’une amende de 500.000 dinars après un autre délai, avant de procéder carrément à la rétrogradation de l’équipe en division amateur, et une amende d’un million de dinars, prévient-on de même source.

Selon un communiqué de presse publié par la direction de l’USMBA, plusieurs pièces manquent encore pour compléter le dossier de 19 documents, exigé par la direction de contrôle de gestion et des finances (DCGF), exposant le club de Ligue 1 à des sanctions sportives et financières. La même source a fait savoir que les documents manquants ont trait au bilan financier de l’année 2019, ainsi que les procès-verbaux de l’assemblée générale ordinaire des actionnaires de l’année 2019, l’adoption du bilan financier de 2019 par le conseil d’administration, ainsi que l’installation d’une association de supporters.

Emission Web




Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.