Nous contacter

#Team DZ

Europa League : Franco Baresi dithyrambique sur Bennacer

Publié

le

Ismaël Bennacer Franco Baresi AC Milan Europa League

Ismaël Bennacer a, une nouvelle fois, éclaboussé de son talent la rencontre entre l’AC Milan et le Sparta Prague (3-0). Une performance de haute volée qui n’a pas manqué de faire réagir la légende milanaise, Franco Baresi.

Ismaël Bennacer confirme semaine après semaine les espoirs placés en lui. Titulaire ce jeudi face au Sparta Prague, l’Algérien a, de nouveau, rendu une merveilleuse copie avec, en prime, une passe décisive. Une performance qui a beaucoup fait réagir, notamment le triple champion d’Europe et ancien défenseur de l’AC Milan, Franco Baresi. En effet, la légende des Rossoneri a été impressionné par la belle partie du Fennec en déclarant sur son compte Twitter « Il est partout @Ismaël Bennacer ». Après Andrea Pirlo et Demetrio Albertini, c’est un autre grand joueur milanais qui ne tarit pas d’éloges envers l’international algérien.

Une performance XXL

Évoluant, comme à son habitude depuis quelques mois sous Pioli, dans un double pivot, Bennacer avait à ses côtés Sandro Tonali. C’était d’ailleurs la première fois que les deux joueurs étaient titularisés ensemble. Durant les 81 minutes passées sur le terrain, le champion d’Afrique a été très important dans la construction du jeu notamment avec de nombreuses passes qui cassaient les lignes adverses (six passes en profondeur réussies sur neuf tentées et deux passes clés). Sa maîtrise technique et sa vision du jeu lui ont permis, dans un premier temps, de servir sur un plateau Diogo Dalot avant que ce dernier ne centre pour le Portugais Leao qui n’avait plus qu’à conclure (2-0 ; 57’). Dans un second temps, l’Algérien s’est mué en passeur décisif pour le latéral portugais qui ajustait le gardien adverse (3-0 ; 66’). La première offrande de la saison toutes compétitions confondues pour le natif d’Arles.

Sur le plan défensif, l’ancien joueur d’Arsenal a également maîtrisé son sujet, en témoignent ses nombreux duels remportés et ses interceptions précieuses.   L’Algérien a également travaillé ses interventions, autrefois rudes et souvent à la limite (ce qui lui avait valu 14 cartons jaunes en 31 matchs de Serie A la saison dernière), elles sont désormais beaucoup plus maîtrisées grâce à une meilleure lecture de jeu. D’ailleurs, et après dix rencontres toutes compétitions confondues en club, le milieu de terrain n’a toujours pas écopé du moindre avertissement. Si Milan est la capitale de la mode, son mythique club va, lui aussi, attirer les regards de toute l’Europe au vu des performances répétées de son milieu de terrain algérien.




Emission Web

Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.