Nous contacter

#Team DZ

Ligue 1 – Angers : Saison déterminante pour Farid El Melali

Publié

le

el melali der ver

Arrivé lors de l’exercice 2018-2019 en provenance du Paradou AC pour 600 000 euro, Farid El Melali (23 ans) n’a pas encore imposé sa patte dans l’effectif angevin. Après une première saison d’acclimatation, l’Algérien fut souvent blessé lors de l’exercice précédent où il a néanmoins montrer ses qualités. La nouvelle saison est donc déterminante pour ce joueur au talent brut.

Formé au Paradou comme Atal, Bensebaini, Boudaoui et Loucif, Farid El Melali fut le premier académicien à être transféré en Europe sans passer par un prêt avec option d’achat. L’Algérien avait alors convaincu les dirigeants angevins après 10 jours d’essai, il avait signé dans la foulée un contrat de 4 ans.

La première saison de l’Algérien (2018-2019) était synonyme d’apprentissage. A 21 ans seulement, ce n’était pas évident de se faire une place rapidement dans un effectif angevin confirmé.  Barré sur sa route par Fulgini et surtout par Reine-Adelaide, El Melali s’est contenté de 18 entrées en cours de match et une passe décisive seulement.

Après une première partie de saison marquée par une blessure au mois de septembre et quelques minutes dans les jambes (42), l’international algérien a connu une deuxième partie de saison plus aboutie, en ne ratant que 4 matches. Le numéro 28 du SCO apportait de la variété technique dans un jeu angevin très appliqué. Il était clair que l’international algérien avait les ingrédients pour s’imposer dans le 11 de départ de l’exigeant Stéphane Moulin.

Un seul mot d’ordre cette saison : s’imposer ! 

Lors de sa deuxième saison (2019-2020), Farid El Melali avait fait une bonne préparation en marquant notamment contre Arsenal en amical (1-2) et en jouant l’intégralité du match contre Mönchengladbach. Mais c’est lors de sa première titularisation contre Metz (3e journée ; 3-0) qu’il marqua fortement les esprits en marquant un but et en rendant une très belle copie. Une semaine après l’ancien du Paradou récidive contre Dijon (4e journée ; 2-0). Malheureusement pour lui il se blesse quelques temps après et ne refoulera les terrains que trois fois (Brest, Amiens et Nantes) avant la trêve hivernale.

L’ailier algérien jouera 4 matches seulement lors de la deuxième partie de saison, en marquant deux buts en Coupe de France contre Rouen (2). Mais alors qu’il commençait à retrouver ses sensations, il se blessa de nouveau en fin janvier ce qui le priva des 7 matches que son club a disputé avant la pandémie du Covid-19. Cette saison, Farid El Melali espère être épargné par les blessures pour s’imposer dans la durée dans l’effectif de Stéphane Moulin. A 23 ans, et après deux saisons depuis son arrivée en France, et au vu de son talent intrinsèque, ce nouvel exercice 2020-2021 sonne comme déterminant pour la suite de la carrière de l’enfant de Larbaâ…

Les autres DZ du club :

Véritable colonie algérienne en France, le SCO d’Angers présidée par un certain Saïd Chabane, compte plusieurs éléments d’origine DZ dans son effectif. En plus de l’attaquant Farid El Melali, on compte aussi l’international algérien Haithem Loucif. Le latéral droit de 24 ans n’entre malheureusement pas dans les plans de son entraineur malgré son talent indéniable. Notons également la présence du talentueux latéral gauche Rayane Aït-Nouri (19 ans) qui est l’élément le plus prometteur de l’équipe angevine. Enfin, promu chez les pros en fin de saison dernière, la sentinelle Zinédine Ould Khaled (20 ans et 1m95 !) est un élément à suivre. Notons qu’en équipe réserve, deux jeunes joueurs très talentueux sont à surveiller de près : le polyvalent milieu de terrain Wanis Taïbi et le meneur de jeu Jaly Mouaddib qui a brillé avec les pros lors des matchs de préparation.

Angers SCO :

Pro : Farid El Melali (23 ans, Attaquant), Haithem Loucif (24 ans, latéral droit) , Rayan Aït-Nouri (19 ans, latéral gauche), Zinédine Ould Khaled (20 ans, milieu défensif).

Réserve : Wanis Taïbi (18 ans, Milieu offensif), Jaly Mouaddib (20 ans, attaquant, père marocain, mère algérienne)

Focus sur l’effectif du SCO d’Angers :

zomm el melali angers effectif

Galerie photo Farid El Melali à la reprise :

>> Tour d’horizon de la Ligue 1 française :

Ligue 1 – Strasbourg : Idriss Saadi, le taureau veut rebondir

Ligue 1 – Metz : Oukidja et Boulaya pour la confirmation

Ligue 1 – Dijon : Yassine Benzia, une saison pour guérir

Ligue 1 – Angers : Saison déterminante pour Farid El Melali




Emission Web

Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.