Nous contacter

#Team DZ

Pour Mahrez, le PSG devra casquer !

Publié

le

mahrez plane avec city

Arrivé l’été 2018 à Manchester City pour 68 millions d’euros (recrue la plus cher du club à l’époque) Riyad Mahrez pourrait changer de tunique dès l’été prochain. La probable destination, comme nous l’avion révélé il y a quelques jours, serait le Paris Saint-Germain. A 29 ans, le Fennec coûtera-t-il plus ou moins pour le club français ? Décryptage.



Les évaluations diffèrent mais le talent est toujours le même. Mahrez se plait bien à City où il joue plu souvent depuis quelques mois. Et ce en dépit de la forte concurrence et un effectif pléthorique dans lequel il a su fondre et se faire de la place. Au niveau du salaire, il n’a rien à envier à ses coéquipiers puisqu’il émargerait à 990.000 euros mensuels soit un peu plus de 11.8 millions d’euros par an hors primes.

S’il bouge de Manchester, ça ne sera pas en raison de ses émoluments. Ça serait plutôt à cause de la sanction que l’UEFA a prononcée à l’encontre des Skyblues. Ces derniers, dont la direction a été coupable de non-respect du fair-play financier, ont été exclus des deux prochaines éditions des tournois européens. Etant une valeur sûre du football anglais, le double-détenteur de la Premier League prend souvent part à la Ligue des Champions. En plus il en a fait un objectif majeur depuis la venue de l’investisseur émirati Suleïman al-Fahim en 2008.

Un contrat à 70 millions d’euros

La non-participation à la prestigieuse épreuve risque fortement de pousser les vedettes à quitter le team mancunien. Mahrez, dont le contrat court jusqu’à 2023, serait alors cher pour l’acquéreur compte tenu de la durée restante de son bail. Selon les estimations du marché, son bon de sortie coûterait entre 50 et 70 millions d’euros d’après le Centre international d’étude du sport (CIES). Il en vaudrait 62 selon KPMG et 60 millions d’après Transfermarkt.

Cependant, les enchères pourraient vite monter si des preneurs éventuels se positionnent en plus du PSG l’une des rare sigles à pouvoir offrir un salaire XXL au Dz. D’autant plus que l’Algérien livre de bonnes prestations lors de cette saison. Après, partir de l’Angleterre vers la France, où le championnat est relativement plus  »faible » et moins médiatisé, pourrait le rapprocher plus de la retraite que de lui faire franchir un nouveau palier. Lui qui n’a jamais caché que le FC Barcelone est le club de ses rêves, un crochet par l’Espagne rendrait sa carrière plus belle et étoffée. Et si ce n’est pas le Barça pourquoi pas le prestigieux Real ? Après tout, le capitaine de notre équipe nationale le vaut bien…




SUR FACEBOOK

APPLICATION MOBILE

Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.