Nous contacter

Equipe Nationale

Algérie-Mali (1-1): Boudaoui en mode fourmi

Publié

le

Boudaoui avant

Il était l’une des rares satisfactions lors du match amical de l’Algérie contre le Mali ce mercredi au Nouveau stade d’Oran “Miloud Hadefi”. Hicham Boudaoui, absent des deux derniers regroupements, n’a pas manqué son retour en équipe nationale et a marqué des points. Le milieu de terrain, placé derrière le trio d’attaquants, a fait preuve d’un sens tactique aigu et un coffre impressionnant qui lui a permis d’être partout. Remarquable. 

On le savait en forme compte tenu de ce qu’il montre depuis quelques semaines avec l’OGC Nice. Mais il était attendu pour briller avec les Verts. Pour sa 11e cape, il a livré une prestation mémorable. Boudaoui était bon dans la projection et dans le repli. Même si le milieu de terrain algérien semblait dominé à de nombreuses occasions. Le Niçois a surnagé.

La garantie jeunesse

Encore une fois, il a montré qu’il peut évoluer dans n’importe quelle zone sur la pelouse. Et, par-dessus tout, il avait même le jus pour descendre récupérer des ballons à la 90e minute. Ceci offre plus de solutions à Djamel Belmadi qui a certainement pris note de cela. Boudaoui n’a plus joué (non-convoqué en juin et forfait en septembre NDLR) avec la sélection depuis le match barrage contre le Cameroun dans lequel il n’a pas disputé la moindre minute. Avant cela, il a été laissé sur le carreau pour la CAN-2021.

A tout juste 23 ans, l’enfant de Béchar sera vraisemblablement l’un des joueurs d’avenir sur lesquels la sélection sera rebâtie. Il incarne la relève parfaite s’il maintient ce degré de performances. L’ex-pensionnaire du Paradou AC représente une garantie pour 2 Coupes du Monde et 4 CAN au minimum. D’ailleurs, le coach de l’EN n’avait pas hésité à le prendre pour la CAN-2019 alors qu’il n’avait même pas 20 ans. Un signe de précocité et un garant de longévité.

Emission Web




Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.