Nous contacter

#Team DZ

Algérie/Nice: Andy Delort, la vérité si je mens

Publié

le

Delort fournier

Andy Delort a acté son retour en Equipe nationale pour la date FIFA de septembre. L’attaquant a été réhabilité par Djamel Belmadi après une affaire qui avait suscité de vives tensions. Il était même question de ne plus l’appeler en sélection. Toutefois, le joueur aurait expliqué au coach de l’Algérie qu’il avait des problèmes familiaux. Ces derniers l’ont poussé à demander, en octobre dernier, à mettre sa carrière internationale entre parenthèses. Ce souhait coïncidait avec sa signature à l’OGC Nice et l’approche de la CAN-2021. Des rumeurs disaient que le club lui avait exigé de renoncer au tournoi continental pour être engagé provoquant la colère noire de Belmadi. Cette version a finalement été démentie mercredi soir par l’ex-directeur sportif des Aiglons. Et ça remet beaucoup de choses en questions.

Selon toute vraisemblance, Andy Delort avait pris sa décision au préalable. En tout cas, Julien Fournier a donné des indications qui vont dans ce sens. « Le premier entretien que j’ai eu avec lieu, il m’a dit, en rigolant mais sérieusement : “Ne t’inquiète pas, je ne ferai pas la CAN”. Mais il était déjà dans les bureaux, il avait signé. Il n’y a pas eu de chantage », a révélé l’ex- Directeur Sportif des Niçois lors de son passage dans l’émission After Foot sur RMC Sport.

Question fatidique: Qui croire ?

Celui qui exerce à Parme AC désormais précisera qu’« On n’avait pas un nombre de joueurs incroyable qui allaient partir à la CAN, donc ça n’était pas un paramètre sur Andy qui entrait en ligne de compte. Est-ce que vous pensez qu’un directeur ou un entraîneur peut, quand vous connaissez un peu Andy Delort, une fois qu’il a signé, l’empêcher d’aller à la CAN ? C’est impossible ».

Ces éléments viennent clairement contredire la version selon laquelle l’ancien sociétaire du Montpellier HSC avait des problèmes familiaux qui l’ont empêché d’honorer une sélection chez les Fennecs sur ladite période. Etrangement, il aurait réussi à “embobiner” le driver des Verts avec cette version. Dans tous les cas, cette sortie de Fournier vient jeter le flou sur l’engagement, déjà écorné, de Delort envers El-khadra. Certes, Belmadi a tourné la page. Désormais, il reste à savoir s’il s’en tiendra définitivement à la version du joueur ou va-t-il reconsidérer certaines choses ? Wait & see.

Emission Web




Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.