Nous contacter

Actualités

Athlétisme : Taoufik Makhloufi se prépare pour un retour sur les pistes !

Publié

le

Taoufik Makhloufi Mexique Jeux Olympiques Tokyo

Victime d’une blessure au genou durant sa préparation en 2021, le demi-fondiste algérien Taoufik Makhloufi, médaillé d’or sur 1500 mètres au Jeux Olympiques de 2012 à Londres, a été obligé de renoncer aux derniers Jeux Olympiques de Tokyo. Sans nouvelles depuis ce forfait, le Champion algérien pourrait reprendre du service et annoncer son retour !

Makhloufi fêtera ses 34 ans le 29 avril courant, il n’a disputé aucune compétition majeure depuis les Mondiaux de 2019 (Vice-Champion du Monde à Doha), et c’est ce qui a donc été traduit comme une décision « indirecte » de raccrocher les pointes. Et comme, le coronavirus, a été une des causes principales du manque de préparation, non pas seulement pour Makhloufi mais les athlètes du monde entier, et n’ayant plus de nouvelles du côté de cet athlète racé, les férus de l’athlétisme ont donc estimé que l’athlète algérien le plus médaillé de l’Histoire des JO ne foulerait plus les pistes.

Sadou: “Makhloufi n’a pas encore pris sa retraite”

Mais, voilà que le Directeur des équipes nationales (DEN) de la Fédération algérienne d’athlétisme (FAA), Abdelkrim Sadou, est intervenu dans une déclaration au site du Comité Olympique algérien (COA), pour donner des nouvelles de notre champion olympique. Le DEN déclare alors que « Makhloufi n’a pas encore pris sa retraite à ma connaissance“. “Taoufik Makhloufi n’a pas annoncé officiellement qu’il met un terme à sa carrière. Donc, nous le considérons toujours en activité, et faisant partie de l’actuelle élite nationale d’athlétisme”.

Il est important de rappeler, au passage, qu’en 2019 après sa belle performance aux Mondiaux au Qatar (2ème place), Makhloufi s’était consacré à la préparation des Jeux Olympiques de Tokyo, qui à ce moment-là étaient prévus à l’été 2020. Mais, à cause de la pandémie du coronavirus (Covid-19), ces olympiades nippones ont été renvoyées carrément d’une année (été 2021). Ce report a eu un impact très important sur tous les athlètes et y compris donc le demi-fondiste algérien dans sa préparation où il s’est retrouvé bloqué en Afrique du Sud. Et Makhloufi est alors plus perturbé après avoir contracté une blessure au genou qui est venue s’ajouter à la liste de désagréments. D’où, l’interruption de la préparation par notre athlète qui s’est donc résigné à prendre son mal en patience.

Un dernier baroud aux JM Oran 2022 ?

Encore faut-il rappeler que cette blessure a été diagnostiquée, au pire moment, soit juste avant les JO de Tokyo, auxquels Makhloufi a d’ailleurs fini par renoncer, à cause de ce problème au genou et une préparation tronquée. Depuis, le double médaillé d’argent aux Jeux de 2016 à Rio n’a disputé aucune compétition majeure, en restant loin des médias, ce qui a renforcé l’hypothèse de sa possible retraite. Et la bonne nouvelle est venu cette fois-ci de la part du DEN, qui vient de préciser que ce n’est pas le cas, puisqu’il espère voire Makhloufi défendre, encore, les couleurs nationales lors des importantes échéances internationales à venir. On pense ainsi aux Jeux Méditerranéens Oran 2022 du 25 juin au 5 juillet et dans la foulée les Championnats du Monde 2022 à Eugène (Etats-Unis) du 15 au 24 juillet 2022. Par la suite, il y aura les Mondiaux 2023 à Budapest et enfin les JO 2024 à Paris. C’est certain, Taoufik Makhloufi, en homme de défi, n’a pas fini de nous surprendre !

Emission Web





Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.