Nous contacter

Actualités

CAF-CC (Finale) : Historique des confrontations entre la JS Kabylie et le Raja de Casablanca

Publié

le

jsk raja finale

Avant la confrontation entre la JS Kabylie et le Raja de Casablanca demain en finale de la Coupe de Confédération CAF, retour sur l’historique des confrontations entre ces deux grands clubs d’Afrique.

Les deux géants du football africain, la JS Kabylie et le Raja de Casablanca,  s’affronteront ce soir en finale de la Coupe de Confédération CAF qui s’annonce palpitante et ouverte à tous les pronostics. Une Coupe que les Lions du Djurdjura ont remporté à trois reprises, et consécutivement (un record africain), en 2000, 2001 et  2002. Tandis que le voisin marocain a eu l’honneur de la soulever en 2003 et 2018. Si on revient à l’historique des confrontations entre les deux clubs, tout a commencé lors de la saison 2005-2006, en huitième de finale de la Ligue des Champions africaine.

Le « Hamza Yacef show » au stade du 5 juillet

En effet, après avoir sorti en 32èmes de finale Al Ittihad de Tripoli (1-1 aller puis 4-0 retour à Tizi Ouzou) et le club zambien de Zanaco en seizième de finale (défaite 1-0 à l’aller puis victoire 3-0 à Tizi Ouzou), les Canaris ont croisé les Marocains lors du tour suivant, qualificatif pour la phases de poules.

Les Jaune et Vert s’imposeront au match aller 3-1 (vidéo 1) dans un stade du 5 juillet en ébullition (environ 80 000 supporters) grâce un doublé de Hamza Yacef, qui était à son prime, et un but de Hamid Berguiga. Sofiane Alloudi, la pile électrique marocaine, avait réussi à réduire la marque.

Au match retour, le Raja réussira à l’emporter 1-0 (vidéo 2) grâce à un but de Abderrahim Chkilite, mais insuffisant pour arracher la qualification.  Les Canaris ne parviendront finalement pas à passer la phase de poules et finiront derniers derrière le CS Sfiaxien, Al Ahly et Asante Kotoko. A noter que l’équipe de la JSK était entraînée par le Français Jean Yves Chay, lui qui fut d’ailleurs l’entraîneur en chef lors du sacre en 2002 face au Tonerre Yaoundé.

jsk raja 3 1

12 joueurs actuels étaient présents lors de la dernière confrontation

Algériens et Marocains se retrouvèrent à nouveau lors de la saison 2018-2019 en phase de groupes de la Ligue des Champions africaine. Quelques cadres de l’effectif actuel de la JSK étaient déjà présents à l’image de Souyad, Bencherifa, Hamroune, Raiah, Bensayah et Ait Abdesselem. Le premier match comptant pour la troisième journée s’est déroulé à Casablanca et avait souri aux locaux avec des buts inscrits par Malango et Rahimi (2-0; vidéo 3). Deux joueurs qui constituent à l’heure d’aujourd’hui la force de frappe de l’équipe marocaine. Tous deux, ont marqué plus de la moitié des buts dans la Botola marocaine cette saison.

raja jsk malango et rahimi

Le premier cité, au gabarit impressionnant, joue au poste d’avant centre, alors que le deuxième est un fin technicien et occupe le poste d’ailier gauche. Il avait d’ailleurs fini meilleur buteur du dernier CHAN. Au match retour à Tizi Ouzou, les deux équipes n’ont pas réussi à se départager 0-0 (vidéo 4), malgré une domination nette des locaux. Au final, on se retrouve donc avec un bilan d’une victoire, un nul et deux défaites pour la JSK. Mais, on note que le club kabyle fait mieux contre le club rival qui n’est autre que le Wydad de Casablanca, avec un bilan de trois victoires et un nul.

bensayah vs raja

Vidéo 1 : JSK – Raja (3-1) au stade du 5 juillet 

Vidéo 2 : Raja – JSK (1-0) au stade Mohamed V de Casablanca

Vidéo 3 : Raja – JSK (2-0) au stade Mohamed V de Casablanca

Vidéo 4 : JSK – Raja (0-0) au stade du 1er novembre de Tizi Ouzou

Emission Web




Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.